Covid-19 : à son tour, l'Europe se prépare à se vacciner

Covid-19 : à son tour, l'Europe se prépare à se vacciner

CORONAVIRUS - Après le Royaume-Uni, les Etats-Unis, mais aussi la Russie ou la Chine, l'Union européenne doit lancer sa campagne de vaccination avant la fin de l'année.

Le vaccin aux portes de l'Europe. Les 27 pays de l'Union européenne devraient pouvoir commencer à vacciner contre le Covid-19 avant la fin de l'année, et le même jour, a annoncé mercredi la présidente de la Commission européenne. Une échéance attendue de pied ferme, tandis plusieurs pays du Vieux continent, dont l'Allemagne, connaissent des chiffres inquiétants et ont dû adopter de nouvelles mesures restrictives.

À l'approche des fêtes de Noël et de fin d'année, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a pour sa part recommandé le port du masque lors des réunions familiales, mettant en garde contre un "risque élevé" de reprise de l'épidémie début 2021 en Europe.

"Enfin, d'ici une semaine, le premier vaccin sera autorisé, les vaccinations pourront commencer immédiatement (...) C'est une tâche immense", a affirmé Ursula von der Leyen devant le Parlement européen à Bruxelles. "Commençons donc aussi tôt que possible ces vaccinations, tous ensemble à vingt-sept, avec un début le même jour".

Sous la pression de Berlin, l'Agence européenne des médicaments a annoncé mardi qu'elle se pencherait le 21 décembre - une semaine plus tôt que prévu - sur le sort du vaccin Pfizer-BioNTech.

Retrouvez les dernières infos sur l'épidémie de coronavirus et les mesures anti-Covid ci-dessous

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières infos sur l'épidémie et les mesures sanitaires
Live

PFIZER ASSURE À L'UE QUE LES DOSES PROMISES AU 1ER TRIMESTRE SERAIENT LIVRÉES COMME PRÉVU


Le laboratoire Pfizer a confirmé que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février. Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ainsi augmenter la cadence pour les semaines suivantes.

"Pfizer travaille d'arrache-pied pour livrer plus de doses que prévu initialement cette année avec un nouvel objectif déclaré de 2 milliards de doses en 2021", a justifié le groupe. 

Cependant, Pfizer a assuré à l'UE que les doses promises au 1er trimestre seraient livrées comme prévu selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

ITALIE : LE SEUIL D'UN MILLION DE VACCINÉS A ÉTÉ FRANCHI


L'Italie a dépassé le million de personnes vaccinées contre le nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le Premier ministre Giuseppe Conte, alors que le pays a adopté de nouvelles restrictions dans sa lutte contre le Covid-19.

"Un grand merci aux citoyens et à notre service sanitaire national pour cette réponse extraordinaire", a écrit M. Conte sur Facebook.

"L'Italie est le premier pays de l'Union européenne pour le nombre de personnes vaccinées. C'est une donnée encourageante", a-t-il ajouté.

LE PATRON DE L'OMS VEUT DES VACCINATIONS "DANS TOUS LES PAYS DANS LES 100 JOURS"


Ce vendredi, le patron de l'Organisation mondiale de la Santé a annoncé qu'il voulait des vaccinations "dans tous les pays dans les 100 jours"

ÉCLAIRAGE


Dans Les Indispensables, Baptiste Morin nous explique les différents scénarios de mesures imaginés par le Conseil scientifique et le gouvernement a clairement opté pour le scénario le plus souple. Décryptage. 

FOOTBALL 


Le vaccin pour les footballeurs professionnels, sans être "une solution miracle" face au Covid-19, permettrait de "mettre le joueur en complète sécurité avec sa santé", explique à l'AFP Emmanuel Orhant, directeur médical de la Fédération française de football (FFF). Mais son déploiement dépendra du gouvernement.

LIVRAISON RETARDÉE


En raison de travaux pour améliorer ses capacités de production en Belgique, le laboratoire Pzifer a annonce une réduction temporaire des livraisons. Des retards qui affecteront toute l'Europe.

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

ORGANISATION MONDIALE DE SANTÉ


Le comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé s'est dit vendredi opposé "pour le moment" à l'instauration de certificats de vaccination contre le Covid-19 comme condition pour permettre l'entrée dans un pays à des voyageurs internationaux.

"Il y a toujours trop d'inconnues fondamentales en terme d'efficacité des vaccins pour réduire la transmission (du virus) et les vaccins ne sont encore disponibles qu'en quantité limitée", souligne le comité dans ses recommandations, ajoutant qu'une preuve de vaccination ne doit pas exempter des autres mesures de précaution sanitaire.

COUVRE-FEU AVANCÉ


Remboursements de prêts remis à plus tard, fonds de solidarité étendu, et nouvelles aides pour les grosses structure : Bruno Le Maire veut amortir les effets d'un couvre-feu renforcé sur tout le territoire, mais surtout d'une crise dont le secteur ne voit pas la fin.

Couvre-feu avancé : Bercy promet de nouvelles aides pour les restaurateurs

LA CHANTEUSE MARIANNE FAITHFULL : "JE NE POURRAI PEUT-ÊTRE PLUS JAMAIS CHANTER"


La chanteuse britannique a connu une forme grave du Covid-19 en avril dernier. L'artiste s'est confié au journal britannique "The Guardian" où elle a exprimé ses craintes. La chanteuse de 74 ans a en effet déclaré qu'elle ne pourrait probablement plus jamais chanter à cause des séquelles qu'elle en garde. 

Aujourd'hui, la septuagénaire est hors de danger mais ses poumons ont conservé de nombreuses séquelles. "Une médecin est venue me voir et m'a dit qu'elle ne pensait pas que mes poumons se remettraient un jour", a-t-elle détaillé. 

24 H PUJADAS : LE PROGRAMME


Au sommaire du vendredi 15 janvier : Coronavirus – La France avance son couvre-feu, nos voisins reconfinent : pourquoi ? Coronavirus – Tour de vis aux frontières : est-on plus strict que nos voisins ? Variant sud-africain – Faut-il s’inquiéter ?

Aujourd'hui dans 24h Pujadas : Coronavirus – La France avance son couvre-feu, nos voisins reconfinent : pourquoi ?

VACCINATION


De nombreux laboratoires sont en concurrence pour produire des vaccins, en France comme à l'étranger. Pourquoi autant ? A-t-on la certitude qu'ils seront tous efficaces ? LCI fait le point.

A-t-on vraiment besoin d'une multitude de vaccins pour lutter contre un seul et même virus ?

LIGUE 1 : PLUSIEURS CAS DE COVID À SAINT-ÉTIENNE


Plusieurs joueurs et membres de l'encadrement de l'AS Saint-Étienne ont été testés positifs au Covid-19 et le déplacement des Verts à Strasbourg pourrait être remis en question, a annoncé vendredi l'ASSE.

"Les tests PCR effectués mardi et jeudi derniers ont révélé de nombreux cas positif au Covid-19 parmi les joueurs et membres de l'encadrement du groupe professionnel", a expliqué le club forézien dans un communiqué.

"Les personnes concernées ont été placées à l'isolement et de nouveaux examens seront pratiqués ce samedi avant le déplacement de l'équipe à Strasbourg afin de confirmer le maintien de son match de Ligue 1", poursuit l'AS Saint-Étienne.

LE COMITE D'URGENCE DE L'OMS RÉCLAME PLUS DE SÉQUENÇAGE


Le comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé vendredi la communauté internationale à étendre le séquençage du génome des variants plus contagieux du nouveau coronavirus qui font craindre une résurgence de la pandémie.

En ce qui concerne les variants, le Comité d'urgence a appelé à une expansion mondiale du séquençage génomique et du partage des données, ainsi qu'à une plus grande collaboration scientifique pour faire face "aux graves inconnues" qui subsistent, a indiqué cet organe de l'OMS, qui s'est réuni la veille.

COUVRE-FEU, COMMENT LES TRANSPORTS S'ADAPTENT ? 


Dans un communiqué, le réseau Île-de-France Mobilités et ses opérateurs (RATP,SNCF et Optile) ont déclaré l'offre de transports dans les prochains jours afin d'adapter le système de transport à la mise en place du couvre-feu à 18 h dans l'ensemble de la Région. "L’offre en heure de pointe du soir commençant actuellement à 16 h 30, Ile-de-France Mobilités a demandé aux opérateurs de mettre en œuvre rapidement les renforts avant 16 h 30 qui seraient nécessaires pour avancer l’heure de pointe", a déclaré Ile-de-France Mobilités dans le communiqué. 

Les renforts de chaque mode de transports avant 16 h 30 pourraient être augmentés jusqu’30% selon les besoins des différentes lignes du réseau d’Île-de-France Mobilités si nécessaire.

Île-de-France Mobilités communiquera le détail de ces ajustements dans les prochains jours, après avoir concerté les associations d’usagers et validé les plans de transports des trains, RER, Métro et Bus qui seront mis en place par les opérateurs pour cette période.

PORTUGAL 


Face à la flambée du nombre de cas de Covid-19 après les fêtes de Noël, le Portugal se reconfine, dans des conditions similaires de celles adoptées au printemps.

Le Portugal annonce un deuxième confinement général

SUÈDE 


Le roi Carl XVI Gustaf de Suède et la reine Silvia ont été vaccinés vendredi contre le Covid-19, a annoncé le palais royal.

Le couple royal a reçu la première dose du vaccin au château de Stenhammar, à environ 120 kilomètres au sud-ouest de Stockholm, où il réside en ce moment, a précisé la Cour.

"La grande vaccination contre le Covid-19 est désormais en cours à travers notre pays. C'est mon espoir que tous ceux qui auront la possibilité de se faire vacciner dans les prochains mois choisissent de le faire", a commenté Carl XVI Gustaf dans un communiqué, "afin que nous puissions ensemble et le plus rapidement possible traverser cette période difficile".

VIN 


La filière française des vins et spiritueux "salue" vendredi les aides renforcées annoncées par le gouvernement pour soutenir les viticulteurs dont les ventes souffrent de la crise sanitaire et des soubresauts d'un différend entre l'UE et les États-Unis qui les dépasse.

Jeudi soir, en détaillant les nouvelles mesures prévues dans le cadre du fonds de solidarité contre le coronavirus, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a déclaré que l'État consacrerait "un effort particulier" aux viticulteurs.

Ceux qui perdent 50% de leur chiffre d'affaires seront indemnisés à hauteur de 15% dans la limite de 200.000 euros par mois, et de 20% pour ceux qui perdent 70% de chiffre d'affaires.

PRESQUE 2 MILLIONS DE MORTS DANS LE MONDE 


Le monde s'approche des 2 millions de morts dus au coronavirus, alors que des retards ont été annoncés dans les livraisons du vaccin Pfizer, inquiétant les gouvernements européens, et que l'Organisation mondiale de la santé doit émettre des recommandations face à l'apparition de variants plus contagieux du Covid-19.

Le Covid-19 a fait au moins 1.994.833 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, et près de 94 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués, selon un bilan établi vendredi par l'AFP à partir de sources officielles. En Europe, plus de 30 millions de contaminations ont été officiellement recensées, selon un comptage de l’AFP.

JUSTICE 


Le Conseil constitutionnel a censuré ce vendredi l'ordonnance gouvernementale permettant l'utilisation de la visioconférence devant les juridictions pénales sans accord des parties.

Justice : le Conseil constitutionnel censure le recours illimité à la visioconférence

AFRIQUE DU SUD 


Plusieurs compagnies aériennes ont réduit leurs liaisons avec l'Afrique du Sud cette semaine, alors que le pays, aux prises avec une nouvelle variante du coronavirus, fait l'objet d'un nombre grandissant de restrictions de voyage de la part du reste du monde.

La fermeture des frontières a contraint la majorité des compagnies à réduire ou même suspendre leurs vols au départ et à destination du pays d'Afrique australe, à l'image de la compagnie émiratie Emirates qui a annoncé suspendre ses liaisons pour 13 jours pour "raisons opérationnelles".

La compagnie néerlandaise KLM a de son côté indiqué devoir modifier ses horaires après la mise en place par les Pays-Bas de restrictions de voyage vers l'Afrique du Sud, forçant la compagnie à annuler plusieurs vols.

LA COLÈRE DES PROFS D'EPS QUI SE SENTENT MÉPRISÉS


"Mépris", "incompréhension", "colère" : la décision du gouvernement de suspendre les activités sportives en intérieur dans le cadre scolaire ne passe pas auprès des professeurs d'EPS, qui dénoncent vendredi un choix "catastrophique" pour les élèves.  

"Je n'arrive toujours pas à comprendre cette décision. On fait clairement partie du non essentiel à l'école. Il y a un certain mépris qu'on ne comprend pas bien", a réagi Benoit Hubert le président du Snep-FSU, le syndicat majoritaire des professeurs d'EPS.

Le gouvernement a décidé jeudi, pour limiter la propagation du virus, de suspendre pour au moins deux semaines les activités sportives scolaires et extra-scolaires en intérieur.

SANTÉ.FR, MODE D'EMPLOI


La plateforme de santé.fr qui permet aux plus de 75 ans de s'inscrire à la vaccination fonctionne alors qu'elle était saturée jeudi. Par contre, ça coince pour le numéro vert.

Vaccination : comment fonctionne la plateforme du gouvernement ?

JOE BIDEN VA ANNONCER SON PLAN DE VACCINATION 


Le président élu américain Joe Biden continue vendredi de dérouler le programme qu'il entend mettre en œuvre à la Maison Blanche, en détaillant ses mesures pour accélérer la vaccination des Américains contre le Covid-19, alors que la planète approche des 2 millions de morts.

À cinq jours de sa prestation de serment à Washington, capitale qui prend des allures de camp retranché avec ses blocs de béton, ses fils barbelés et ses patrouilles militaires, le démocrate s'exprimera à 15H45 (20H45 GMT) depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Voulant s'afficher comme l'homme désormais à la manœuvre après la deuxième mise en accusation historique de Donald Trump, il a dévoilé jeudi un plan de relance économique titanesque de 1.900 milliards de dollars. 

LES CHIFFRES EN FRANCE


Au total, 24 983 patients sont actuellement hospitalisés, soit 248 de plus en  24 heures selon Santé publique France. On enregistre 2716 malades actuellement en réanimation, soit 15 de plus ces dernières 24 heures. 

SLOVÉNIE 


Une motion de défiance a été déposée vendredi contre le gouvernement slovène du conservateur Janez Jansa, accusé d'incurie et de dérive autoritaire alors que ce pays enregistre un nombre très élevé de décès liés au coronavirus.

Cette motion, portée par cinq formations de centre gauche, a été soutenue par 42 députés sur 90, a constaté l'AFP, et devra faire l'objet d'un vote secret au Parlement avant le 22 janvier.

"Le gouvernement a été exceptionnellement inefficace dans la lutte contre l'épidémie", a déclaré Karl Erjavec, chef du parti d'opposition DESUS représentant les retraités.

LA SNCF A PERDU 42% DE SES VOYAGEURS EN 2020


La crise sanitaire a fait perdre 42% de ses voyageurs à la SNCF en 2020, a indiqué vendredi le PDG de SNCF Voyageurs Christophe Fanichet, qui espère pouvoir voir la tendance s'inverser l'été prochain.

La compagnie publique, qui fait normalement circuler quelque 15.000 trains par jour, a dû réduire son trafic à 3.500 liaisons quotidiennes au plus fort du confinement du printemps, "avec sur certaines lignes 1% des voyageurs" par rapport à la normale, a rappelé Christophe Fanichet.

Dans le détail, la baisse de 42% du trafic voyageurs se décline par une baisse de 35% sur les TER, de 45% dans la banlieue parisienne (Transilien) et de 42% pour les grandes lignes (TGV, Ouigo et Intercités, Thalys et Eurostar exclus), a précisé un porte-parole.

"Sur les cinq dernières années, le trafic était en perpétuelle augmentation de 2 à 3% par an", a-t-il soupiré

BORIS JOHNSON APPELLE LES CITOYENS À "RÉFLÉCHIR A DEUX FOIS" AVANT DE SORTIR


Alors que le Royaume-Uni est fortement touché par l'épidémie de Covid-19, le Premier ministre Boris Johnson a appelé les Britanniques à "réfléchir à deux fois" avant de sortir de chez soi. 

ESPAGNE


Les cas de Covid-19 ont atteint des niveaux record après les fêtes en Espagne, où plusieurs régions réclament un nouveau confinement strict. Une solution que le gouvernement central exclut toujours, pour le moment.

Compétente comme les autres régions en matière de santé, Madrid est l'une des dernières à avoir annoncé vendredi de nouvelles restrictions.

Elle exige notamment à ses habitants de ne pas faire de réunions à l'intérieur de leurs logements, a avancé d'une heure, à 23 h 00, le couvre-feu déjà en vigueur et ordonné la fermeture des bars et restaurants à 22 h 00. Elle a par ailleurs interdit toute entrée ou sortie d'une vingtaine de villes de la région, sauf pour aller travailler notamment.

LA SITUATION DANS VOTRE DÉPARTEMENT


Alors qu'un Conseil de défense sanitaire s'est tenu mercredi et en attendant l'annonce de nouvelles mesures jeudi 14 janvier, retrouvez les dernières données pour suivre l'évolution de la situation sanitaire dans votre département.

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

ARNAUD ROBINET, MAIRE DE REIMS 


Le maire de Reims Arnaud Robinet a sous-entendu ce vendredi sur Twitter qu'il ne disposait pas suffisamment de doses du vaccin Pfizer pour vacciner toute la population à risque. Alors que le gouvernement a déclaré, ce jeudi, vouloir ouvrir la vaccination aux personnes à risques dès lundi, certains élus à l'instar d'Anne Hidalgo ont déclaré vouloir accélérer la vaccination tout en étant "tributaire du nombre de doses". 

CE QU'IL FAUT RETENIR DES ANNONCES DE CASTEX


Couvre-feu renforcé dès samedi sur tout le territoire national, contrôle des frontières, protocole sanitaire dans les écoles... Telles sont les mesures annoncées par Jean Castex ce jeudi pour freiner la propagation du virus et ses variants.

Covid-19 : ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

EN CATALOGNE, LES ÉLECTIONS RÉGIONALES REPORTÉES


Les élections régionales en Catalogne, région du nord-est de l'Espagne qui a été le théâtre en 2017 d'une tentative de sécession, vont être reportées fin mai en raison de la pandémie, selon un accord scellé vendredi entre les partis politiques locaux.

Ces partis ont validé, au cours d'une réunion à Barcelone, la proposition du gouvernement régional indépendantiste de reporter au 30 mai ce scrutin qui devait initialement se tenir le 14 février.

Seul le parti socialiste, au pouvoir en Espagne, s'y est opposé et n'exclut pas de déposer un recours contre ce report. 

Ce scrutin, le cinquième en dix ans, se tiendra un an plus tôt que prévu en raison de la destitution par la justice en septembre du président régional indépendantiste Quim Torra.

Il avait été condamné pour avoir refusé de retirer une banderole au contenu séparatiste de la façade du siège du gouvernement régional lors de la campagne pour les élections législatives d'avril 2019.

COMMERÇANTS


Les commerçants et responsables de magasins, qui vont pâtir du couvre-feu généralisé à 18 h 00 à partir de samedi, ont demandé expressément au gouvernement de simplifier et raccourcir la procédure actuelle pour ouvrir le dimanche, a indiqué vendredi le représentant d'une de leurs fédérations.

"On a demandé au gouvernement de libéraliser totalement l'ouverture des magasins le dimanche pour ceux qui le souhaitent", a déclaré Jacques Creyssel, directeur général de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), au micro de BFM Business. 

"Le gouvernement nous dit de respecter les procédures. Actuellement, il faut cinq semaines de consultations pour ouvrir le dimanche. Ce n'est pas possible. Pendant cette période exceptionnelle, quand c'est nécessaire d'ouvrir et ça ne l'est pas partout, il faut qu'on puisse le faire de façon très simple et ce n'est pas le cas aujourd'hui", a-t-il encore regretté.

RETARD DES LIVRAISONS DE PFIZER, POURQUOI ?


Ce vendredi, on a appris que la livraison dans l'UE des vaccins Pfizer serait retardées pour "3 à 4 semaines." Ce retard est lié  à des travaux dans l'usine de Puurs en Belgique où sont fabriqués les vaccins. 

"La Commission européenne et, par son intermédiaire, les États membres de l'UE ont été informés que Pfizer ne serait pas en mesure de respecter pleinement les quantités de livraison promises pour les trois à quatre prochaines semaines en raison de rénovations à l'usine de Puurs", en Belgique, explique un communiqué du ministère allemand de la Santé.

TOUR DU MONDE


Devenu en quelques mois l'une des principales causes de mortalité à travers la planète, le Covid-19 a tué près de 2 millions de personnes. Retrouvez le dernier bilan sur l'évolution de la pandémie au niveau mondial.

CARTE - Covid-19 : plus d'1,9 million de décès, quels sont les pays les plus touchés ?

PFIZER ASSURE À L'UE QUE LES DOSES PROMISES AU 1ER TRIMESTRE SERAIENT LIVRÉES COMME PRÉVU


Le laboratoire Pfizer a confirmé que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février. Le laboratoire américain Pfizer a confirmé vendredi que ses livraisons de vaccins allaient ralentir fin janvier-début février, le temps de faire des modifications dans le processus de production et ainsi augmenter la cadence pour les semaines suivantes.

"Pfizer travaille d'arrache-pied pour livrer plus de doses que prévu initialement cette année avec un nouvel objectif déclaré de 2 milliards de doses en 2021", a justifié le groupe. 

Cependant, Pfizer a assuré à l'UE que les doses promises au 1er trimestre seraient livrées comme prévu selon la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

COUVRE-FEU : LES COMMERCES S'ADAPTENT


Alors qu'un couvre-feu national a été décidé à 18 h à compter de ce samedi, certains restaurateurs tentent de s'adapter. "On va proposer une offre de livraison dans un secteur de 20 km", explique le restaurateur Antoine Labroche à Montauban. Reportage. 

RETARD DE LIVRAISON DU VACCIN PFIZER : SIX PAYS DE L'UE EXPRIMENT LEUR "SÉRIEUSE PRÉOCCUPATION"


Les ministres de la Santé de six pays de l'Union européenne ont exprimé vendredi leur "sérieuse préoccupation" quant aux retards de livraison du vaccin Pfizer/BioNTech, dans une lettre commune.

Les ministres du Danemark, de l'Estonie, de la Finlande, de la Lituanie, de la Lettonie et de la Suède ont dénoncé dans cette lettre une situation "inacceptable" portant préjudice à la "crédibilité du processus de vaccination".

"Nous sommes dans l'obligation d'informer notre population et les groupes particulièrement à risque (...) que leur vaccination sera retardée, en dépit des efforts exceptionnels de nos gouvernements pour assurer une livraison dans les temps", écrivent les signataires de cette lettre.

"Nous vous demandons de vous mettre urgemment en contact avec BioNTech/Pfizer pour demander une explication publique et souligner le besoin d'assurer la stabilité et la transparence de livraisons en temps voulu", ajoute-t-elle.

COUVRE-FEU : QUI POURRA CIRCULER APRÈS 18 H ? 


Pour faire face à l'épidémie de Covid-19, Jean Castex a annoncé ce jeudi la généralisation du couvre-feu à 18 h sur l'ensemble du territoire. Une mesure contraignante qui prend effet ce samedi, "pour au moins 15 jours". Quelles exceptions seront tolérées ?

Dérogations au couvre-feu : qui pourra circuler après 18h ?

LES LIVRAISONS POUR L'UE DU VACCIN PFIZER RETARDÉES POUR "3 À 4 SEMAINES"


Les livraisons aux pays de l'UE des quantités prévues de vaccins Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 vont connaître des retards dans les trois à quatre prochaines semaines en raison de travaux dans l'usine où ils sont fabriqués, a indiqué vendredi le ministère allemand de la Santé.

"La Commission européenne et, par son intermédiaire, les États membres de l'UE ont été informés que Pfizer ne serait pas en mesure de respecter pleinement les quantités de livraison promises pour les trois à quatre prochaines semaines en raison de rénovations à l'usine de Puurs", en Belgique, explique un communiqué du ministère.

Le ministère allemand dit "prendre note avec regret de cette communication inattendue et à très court terme" de la Commission européenne et de Pfizer, alors qu'un calendrier de livraison avait été établi jusqu'à mi-février.

Les ministres du Danemark, de l'Estonie, de la Finlande, de la Lituanie, de la Lettonie et de la Suède ont dénoncé dans cette lettre une situation "inacceptable" portant préjudice à la "crédibilité du processus de vaccination".

ANNE HIDALGO : "IL FAUT AVANCER RAPIDEMENT SUR LA VACCINATION DES ENSEIGNANTS " 


Lors d'une conférence de presse, la maire de Paris s'est exprimé sur la stratégie vaccinale du gouvernement et sur le nombre de doses disponibles : "On est sur 10 000 doses par semaine pour les plus de 75 ans, alors qu'ils sont plus de 170 000." Enfin, elle a précisé aussi qu'elle souhaitait "passer très vite à une protection beaucoup plus générale de la population", tout en estimant qu'il fallait "avancer rapidement vers la vaccination des enseignants."

"PUBLIC, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS" 


Cela faisait des mois qu'il n'avait pas chanté devant des spectateurs en chair et en os. À Madrid, le ténor allemand Jonas Kaufmann a souligné le "besoin" qu'ont les chanteurs lyriques de voir leur public et confié sa préoccupation pour la santé mentale des artistes.

"Ce qui nous manque" depuis le début de la crise sanitaire, "c'est cette connexion. Peu importe que les gens portent des masques. Je sentirai sans doute même leur présence derrière un rideau", a dit jeudi soir à l'AFP la star allemande du lyrique, avouant son "excitation" d'avoir chanté dans l'un des rares pays où les salles de spectacles sont restées ouvertes avec un strict protocole sanitaire.

Ils sont là et c'est ce qui compte, même s'il y a 10 mètres entre moi et le premier rang !", a poursuivi le ténor, âgé de 51 ans, après avoir interprété au Théâtre royal de Madrid un répertoire de 27 morceaux, lieder et chansons, accompagné par le pianiste Helmut Deutsch.

VARIANT ANGLAIS : QUELS SONT LES PAYS LES PLUS TOUCHÉS ?


Depuis qu'elle a été détectée au Royaume-Uni en décembre, la variante VOC 202012/01 du virus, particulièrement contagieuse selon des chercheurs, a été signalée dans de nombreux pays. Mais certains semblent encore peu, voire pas touchés.

Variant anglais : quels sont les pays (plus ou moins) épargnés jusque-là ?

UNIVERSITÉ : LES SYNDICATS DEMANDENT DES "MESURES D'URGENCE"


Les représentants du monde universitaire ont salué vendredi comme une "petite avancée" la reprise par demi-groupes des travaux dirigés des étudiants de première année le 25 janvier mais déploré l'absence de "mesures d'urgence" pour leur venir en aide, à l'issue d'une réunion avec Jean Castex.

"Nous avons le sentiment d'une petite avancée car les établissements vont redémarrer progressivement, mais il faut aller vite et permettre à tous les étudiants de revenir en cours le plus tôt possible, avec une date précise, de manière à sauver le second semestre", a expliqué Guillaume Gellé, vice-président de la Conférence des présidents d'université (CPU).

Guillaume Gellé a dit "prendre conscience que la reprise de tous les étudiants ne peut être qu'envisagée avec des jauges au cas par cas, selon les contraintes de chaque université", mais il est essentiel selon lui "de tout mettre en œuvre pour raccrocher les étudiants à la faculté".

ÉTUDIANTS : "IL FAUT CONSULTER"


Sur le plateau de LCI, le pédopsychiatre Dr Stéphane Clerget a fait état de la détresse des étudiants durant cette période de crise sanitaire. Enfermés chez eux, le spécialiste évoque des étudiants "déprimés" et les appelle à "consulter". 

ITALIE : TROIS RÉGIONS DE NOUVEAU SOUS CLOCHE 


L'Italie va reconfiner à partir de lundi trois régions jugées à haut risque de contagion pour lutter contre la pandémie qui a fait plus de 80.000 morts dans la péninsule.

Alors qu'actuellement plus aucune région italienne n'était classée à haut risque, le ministre de la Santé Roberto Speranza doit signer vendredi un décret classant en zone rouge à partir de lundi la Lombardie (nord), la Sicile (sud) et le Haut-Adige (nord), a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère. 

Les régions italiennes sont classées en fonction de la gravité de la situation épidémiologique locale : jaune (risque modéré), orange (risque moyen) et rouge (risque élevé). Chaque semaine, la situation est révisée par un comité scientifique.

ANNE HIDALGO : "ON EST TRIBUTAIRES DU NOMBRE DE DOSES"


La maire de Paris s'est exprimée lors d'un point presse devant les caméras ce vendredi sur la crise sanitaire et les moyens mis en place par la capitale pour tenter d'endiguer la propagation de l'épidémie. "Nos centres ont tous une capacité importante et nous allons en ouvrir d'autres", a-t-elle déclaré. Anne Hidalgo a affirmé que son objectif était que "tous les gros arrondissements aient deux grands centres de vaccinations."

Sur la stratégie vaccinale, l'édile a ajouté : "On est tributaires du nombre de doses, qui est encore très faible par rapport à la population parisienne."

SUISSE


À l'instar des établissements français, les restaurants suisses sont censés garder portes closes. Des internautes rapportent pourtant que certains ont ouvert malgré tout. Une action qui s'est bel et bien déroulée en début de semaine.

Des restaurateurs suisses ouvrent-ils malgré les interdictions en vigueur ?

SURMORTALITÉ


La France a enregistré en 2020, année marquée par l'épidémie de Covid-19, quelque 53.900 décès de plus qu'en 2019, soit une surmortalité de 9%, toutes causes confondues, selon un bilan provisoire rendu public vendredi par l'Insee.

Au total, "667.400 décès toutes causes confondues sont enregistrés en 2020 en France, soit 9% de plus qu'en 2018 ou 2019", précise l'institut statistique.

Le nombre de personnes mortes du nouveau coronavirus est cependant encore plus élevé, notamment car janvier et février 2020, avant le début de la pandémie, avaient été marqués par une mortalité moindre qu'à la même période de 2019 - du fait notamment d'une grippe saisonnière moins virulente que les années précédentes. Sur les deux premiers mois de l'année, on a ainsi compté 7.500 décès de moins qu'au début 2019.

FOOT


L'élection du président du FC Barcelone, prévue le 24 janvier, a été reportée à cause de l'épidémie de Covid-19, a annoncé le club vendredi.

La décision a été prise à la suite de l'annonce par gouvernement espagnol qu'aucune exception aux mesures de lutte contre le coronavirus ne serait admise pour permettre la tenue de cette élection cruciale pour le club catalan, confronté à des difficultés financières et sportives.

INCOMPRÉHENSION


Les habitants des villes les moins touchées par le Covid-19 se sentent lésés par la mise en place d'un couvre-feu à 18h sur tout le territoire.

"On paye pour les inconscients" : le couvre-feu à 18h passe mal dans les villes où le virus circule peu

Infos précédentes

Alors que la France suit le lent chemin d'un déconfinement très progressif, le gouvernement met en place les mesures pour ne pas perdre les fruits du mois de reconfinement. Cela passe notamment par la pose des premiers jalons des plans de vaccination d'ici la fin de l'année 2020 ou le début de l'année 2021. 

Suivez les dernières informations en direct dans le live ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer assure que l'UE sera livrée comme prévu au premier trimestre, selon Ursula von der Leyen

Covid-19 : Frédéric Mitterrand hospitalisé en urgence à Paris

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccination : c'est parti pour la prise de rendez-vous en ligne sur le site Sante.fr

Les alertes neige sont levées, un département en vigilance crues

Lire et commenter