Covid-19 : cette usine normande va produire le vaccin de Pfizer

Covid-19 : cette usine normande va produire le vaccin de Pfizer

CORONAVIRUS - Le français Delpharm va produire une partie des vaccins de Pfizer et BioNTech contre le Covid-19 dans son usine normande de Saint-Rémy-sur-Avre, à 75 km de Paris. Une véritable aubaine pour le site.

Les salariés de l’usine Delpharm de Saint-Rémy-sur-Avre ont appris la nouvelle mercredi : ils fabriqueront une partie des vaccins de Pfizer et BioNTech contre le Covid-19. "Ça veut dire qu’on a du potentiel et de bons éléments. Et puis pour la région, c’est bien", se réjouit l’un d’eux au micro de TF1, quand un autre dit sa "fierté de savoir qu’on va faire quelque chose pour le monde". 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Embauche d'une cinquantaine de nouveaux salariés

Après avoir répondu à un appel d'offres, le laboratoire Delpharm et son site normand ont été choisis pour leur expertise dans la fabrication des médicaments. Les 240 salariés seront chargés de conditionner la matière première du vaccin. Mais pour conserver les flacons à moins 70 degrés, il faudra s'équiper notamment de frigos spécifiques. Les dirigeants envisagent donc un investissement de 18 millions d'euros, pour lequel il vont solliciter une subvention l'État. Ce qui leur permettra d'augmenter leur capacité de production, mais aussi d'embaucher une cinquantaine de nouveaux salariés.

Une aubaine pour un site jadis fragilisé. "Il y a deux ans, on se posait la question de savoir si ça allait survivre ici. Imaginez le bond que ça fait en l’espace de deux ans !", souligne le maire de Saint-Rémy-sur-Avre, Patrick Riehl. Dans un climat économique morose, l'annonce provoque un souffle d'optimisme parmi les 4 000 habitants du village. Sur ce site, les premières doses du vaccin tant espéré devraient être produites en avril 2021.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 133.000 manifestants en France selon l'intérieur, 500.000 selon les organisateurs

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Combien de convives autour de la table pour Noël et le jour de l'An ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter