Covid-19 : comment l'épidémie peut-elle se stabiliser dans les Landes, épicentre du variant Delta ?

Covid-19 : comment l'épidémie peut-elle se stabiliser dans les Landes, épicentre du variant Delta ?

CRISE SANITAIRE - Les Landes ont été le premier département à connaître un rebond épidémique provoqué par le variant Delta. Mais la situation semble s'être stabilisée. Comment l'expliquer ?

Après avoir reporté la dernière phase du déconfinement, les Landes retrouvent (presque) la même situation que l'ensemble du pays. Épicentre du contagieux variant Delta ces dernières semaines, le département a enfin levé une partie des dernières restrictions, à la suite d'indicateurs sanitaires stabilisés. Selon les dernières données disponibles, 87,5% des cas au sein de ce territoire sont provoqués par le variant Delta, un chiffre en hausse constante, à l'inverse du taux d'incidence du département (nombre de cas pour 100.000 habitants).

Toute l'info sur

Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Entre la deuxième et la troisième semaine de juin, celui-ci est passé de 47 à 51, une exception nationale. Il s'est depuis stabilisé autour du seuil d'alerte, fixé à 50. Désormais, les jauges dans les espaces clos, tels que les restaurants, les cinémas ou les magasins, ont pris fin. Des mesures comme l'interdiction des rassemblements de plus de vingt personnes sur la voie publique ainsi que la limite de 5000 personnes dans les établissements recevant du public restent toutefois en vigueur.

Une couverture vaccinale supérieure à la moyenne nationale

Selon la préfecture des Landes, cette stabilisation du nombre de cas s'expliquerait par le "plan d'action mis en place", notamment un renforcement des tests et du traçage, ainsi qu'aux "efforts" de la population. Le nombre de foyers de contaminations dans le département s'est lui aussi stabilisé : il y en a toujours sept, dont cinq dans des entreprises et deux dans le secteur santé-social, indique la préfecture.

Lire aussi

La vaccination n'est sans doute pas non plus étrangère à cette stabilisation. Selon les autorités, 60% des habitants du département ont reçu au moins une dose de vaccin, et 40% bénéficient d'un schéma vaccinal complet. À titre de comparaison, ces taux sont respectivement de 52,1% et 38,3% à l'échelle nationale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

Mort d'un étudiant nantais vacciné : l'autopsie renforce l'hypothèse d'un lien avec AstraZeneca

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.