Réouvertures par "étapes" : Emmanuel Macron esquisse un nouveau calendrier de levée des restrictions

Réouvertures par "étapes" : Emmanuel Macron esquisse un nouveau calendrier de levée des restrictions

NOUVELLES DATES - En visite dans une école de Melun (Seine-et-Marne), à l'occasion de la rentrée scolaire, le chef de l'État a expliqué que chaque étape "dépendra des résultats qu'on aura obtenus".

En déplacement dans une école élémentaire de Melun (Seine-et-Marne) lundi 26 avril, premier jour de rentrée scolaire, Emmanuel Macron a esquissé un calendrier pour les réouvertures et la levée progressive des restrictions sanitaires, qui se feront par "étapes". 

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

"Il y a eu des règles très dures. Elles vont se poursuivre jusqu'à début mai. Mais après on va progressivement rouvrir [...] pour que cet été, ça aille mieux. Ce qu'on veut faire, c'est y aller tout doucement pour éviter que ça reparte", a affirmé le chef de l'État. 

Je pense qu'on ne peut pas rouvrir les restaurants, disons fin-mai ou en juin, dans des départements où ça circule encore beaucoup- E. Macron

La première étape est fixée "le 3 mai" et correspond à la levée des restrictions de déplacement, notamment la fin de la règle des 10 kilomètres et la possibilité de se déplacer entre les régions. 

Puis, à la "mi-mai", pour la réouverture des terrasses, un objectif qu'Emmanuel Macron "veut tenir" et dont la date sera affinée dans les "prochains jours", ainsi que les lieux culturels, "avec des jauges réduites". "Pour le théâtre, le cinéma et autres, on voit bien que si on limite le nombre, on pourra [les rouvrir] dans les premières phases", a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron a également évoqué une troisième étape "fin mai, début juin" pour rouvrir les salles de restaurants, dans les départements où le virus circule le moins. "Je pense qu'on ne peut pas rouvrir les restaurants, disons fin-mai ou en juin, dans des départements où ça circule encore beaucoup", a-t-il prévenu mais, "dans d'autres où ça a beaucoup baissé, je pense qu'il faudra les ouvrir".

En vidéo

Déconfinement : bars et restaurants préparent la réouverture des terrasses

"Ça dépend comment les choses vont évoluer, on a vu que que les choses peuvent baisser. Donc, moi, je suis confiant", a-t-il fait valoir, en notant "qu'on se contamine plutôt quand c'est fermé, et quand on mange, c'est plutôt ça qu'il faut essayer de limiter dans un premier temps", alors qu'en ce qui concerne les terrasses, "on voit bien que c'est moins embêtant que quand on est à l'intérieur, c'est du bon sens".

Enfin, la quatrième étape pourrait avoir lieu "mi-juin, fin juin", avec la réouverture d'autres lieux fermés, comme les salles de sport.

Une prise de parole dans les prochains jours

"Chacune [des étapes] dépendra des résultats qu'on aura obtenus : on regarde toujours, pendant dix à quinze jours, comment consolider les résultats", a précisé le président, interrogé par des badauds lors d'un bain de foule. Emmanuel Macron a par ailleurs annoncé que le couvre-feu devrait être décalé. "19h, c'est tôt", a-t-il lancé, précisant que la mesure doit cependant "rester".

Lire aussi

Invité sur LCI ce lundi matin, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a indiqué que le président s'exprimerait "prochainement" devant les Français pour "leur donner les étapes du calendrier de réouverture" de certaines terrasses et lieux culturels. Selon nos informations, cette prise de parole aura lieu "au plus tard le 5 mai".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.