Les auto-tests à la maison vont-ils tout changer ? Emmanuel Macron le souhaite

L’annonce était redoutée par beaucoup, elle est désormais officielle. Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir l’instauration d’un couvre-feu dans la région Île-de-France et 8 métropoles françaises. « Nous devons prendre des mesures plus strictes pour reprendre le contrôle » a martelé le chef de l’Etat, citant l’exemple du couvre-feu mis en place en Guyane.

INNOVATION - Lors de son interview télévisée, le président de la République a placé beaucoup d'espoirs dans les auto-tests, ces tests salivaires à réaliser soi-même, à son domicile. Une alternative qui pourrait permettre de désengorger les laboratoires, actuellement saturés.

C’est l’un des espoirs de la lutte contre la propagation du Covid-19. Les auto-tests, ce sont ces prélèvements salivaires à réaliser chez soi. Ils ne nécessitent pas d’être réalisés en laboratoire. Lors de son interview télévisée du 14 octobre, Emmanuel Macron a évoqué cette innovation technique qui pourrait changer la donne. 

On va changer les choses”, a martelé le président de la République. Il a évoqué plusieurs pistes pour désengorger les laboratoires, qui peinent à suivre la hausse de la demande de tests PCR. Actuellement, il faut attendre plusieurs heures avant de réaliser le test à l’écouvillon puis plusieurs jours, parfois une dizaine dans les zones en tension, avant d’obtenir le résultat. Un retard considérable dans la lutte contre la propagation de l’épidémie. 

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

Bientôt des tests à réaliser chez soi ?

On continue à innover, pas qu’en France, partout dans le monde pour aller vers des autotests où, sur la base de votre salive, parfois de votre sang, vous pourrez vous autotester. On est habitués à le faire avec les tests de grossesse ou d’autres tests”, a précisé Emmanuel Macron. Une innovation qui pourrait être un tournant pour le président de la République : “dès qu’on a un doute, on pourra se faire tester. On aura la réponse rapidement”. 

Dès qu’on a un doute, on pourra se faire tester. On aura la réponse rapidement.- Emmanuel Macron, président de la République

La startup toulousaine Axiotis se propose d’envoyer par la poste, au prix de 40 euros, un kit de test salivaire à faire soi-même, à domicile. Ces autotests connaissent déjà un engouement considérable. Son fondateur, Frédéric Ropiquet, affirme même ne pouvoir satisfaire “qu’un faible pourcentage de la demande”, qu’il évalue "à 5% de la demande”

Lire aussi

Si l’on parvient à acheter l’un de ces kits, il suffit de recueillir un peu de sa salive et de la déposer à l’aide d’une pipette sur un morceau de papier cartonné fourni dans le kit. Cette méthode est déjà utilisée par la police scientifique aux Etats-Unis. Les résultats du dépistage sont envoyés par mail dans les 24 heures. 

Ce dispositif n’est pas encore remboursé par la Sécurité sociale. La startup Axiotis affirme effectuer 1000 prélèvements par semaine.  Actuellement, près d'1,3 millions de tests PCR sont réalisés, quant à eux, chaque semaine en France. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le variant Omicron pourrait devenir majoritaire en Europe "dans les tout prochains mois"

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.