Les auto-tests à la maison vont-ils tout changer ? Emmanuel Macron le souhaite

L’annonce était redoutée par beaucoup, elle est désormais officielle. Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir l’instauration d’un couvre-feu dans la région Île-de-France et 8 métropoles françaises. « Nous devons prendre des mesures plus strictes pour reprendre le contrôle » a martelé le chef de l’Etat, citant l’exemple du couvre-feu mis en place en Guyane.
Santé

INNOVATION - Lors de son interview télévisée, le président de la République a placé beaucoup d'espoirs dans les auto-tests, ces tests salivaires à réaliser soi-même, à son domicile. Une alternative qui pourrait permettre de désengorger les laboratoires, actuellement saturés.

C’est l’un des espoirs de la lutte contre la propagation du Covid-19. Les auto-tests, ce sont ces prélèvements salivaires à réaliser chez soi. Ils ne nécessitent pas d’être réalisés en laboratoire. Lors de son interview télévisée du 14 octobre, Emmanuel Macron a évoqué cette innovation technique qui pourrait changer la donne. 

On va changer les choses”, a martelé le président de la République. Il a évoqué plusieurs pistes pour désengorger les laboratoires, qui peinent à suivre la hausse de la demande de tests PCR. Actuellement, il faut attendre plusieurs heures avant de réaliser le test à l’écouvillon puis plusieurs jours, parfois une dizaine dans les zones en tension, avant d’obtenir le résultat. Un retard considérable dans la lutte contre la propagation de l’épidémie. 

Bientôt des tests à réaliser chez soi ?

On continue à innover, pas qu’en France, partout dans le monde pour aller vers des autotests où, sur la base de votre salive, parfois de votre sang, vous pourrez vous autotester. On est habitués à le faire avec les tests de grossesse ou d’autres tests”, a précisé Emmanuel Macron. Une innovation qui pourrait être un tournant pour le président de la République : “dès qu’on a un doute, on pourra se faire tester. On aura la réponse rapidement”. 

Dès qu’on a un doute, on pourra se faire tester. On aura la réponse rapidement.- Emmanuel Macron, président de la République

La startup toulousaine Axiotis se propose d’envoyer par la poste, au prix de 40 euros, un kit de test salivaire à faire soi-même, à domicile. Ces autotests connaissent déjà un engouement considérable. Son fondateur, Frédéric Ropiquet, affirme même ne pouvoir satisfaire “qu’un faible pourcentage de la demande”, qu’il évalue "à 5% de la demande”

Lire aussi

Si l’on parvient à acheter l’un de ces kits, il suffit de recueillir un peu de sa salive et de la déposer à l’aide d’une pipette sur un morceau de papier cartonné fourni dans le kit. Cette méthode est déjà utilisée par la police scientifique aux Etats-Unis. Les résultats du dépistage sont envoyés par mail dans les 24 heures. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face à l'ampleur de la deuxième vague

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Ce dispositif n’est pas encore remboursé par la Sécurité sociale. La startup Axiotis affirme effectuer 1000 prélèvements par semaine.  Actuellement, près d'1,3 millions de tests PCR sont réalisés, quant à eux, chaque semaine en France. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 50.000 nouveaux cas détectés en 24 heures

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : un deuxième homme au contact du terroriste interpellé

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent