Flambée épidémique à Nice : une députée LR met en cause "l'afflux touristique"

Flambée épidémique à Nice : une députée LR met en cause "l'afflux touristique"

INTERVIEW - L'envolée du nombre de cas de Covid à Nice pourrait être liée à l'afflux de touristes pendant les vacances de Noël, explique sur LCI la députée des Alpes-Maritimes Marine Brenier (LR). Pour juguler l'épidémie celle-ci se dit favorable à un confinement local et à une accélération de la vaccination.

La mesure serait inédite à l'échelon local en métropole. Nice et ses environs pourraient être confinés partiellement pour contrer la flambée du Covid-19 sur place. Cette mise sous cloche est une piste à considérer sérieusement pour la députée LR des Alpes-Maritimes Marine Brenier, interrogée ce samedi sur LCI. Une décision sera annoncée par les autorités d'ici la fin du week-end. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

La situation épidémique à Nice nécessite-t-elle d'aller plus loin que le couvre-feu à 18h ?

Le taux d'incidence est extrêmement élevé à Nice avec 751 cas  positifs sur 100.000 personnes. Dans certains quartiers, notamment à l'ouest, ce taux est de 1000. Il est donc urgent d'agir. À Nice Métropole, c'est essentiellement le variant britannique qui prend le pas sur le virus traditionnel. Et si on prend l'exemple de la Grande-Bretagne, le virus a pu être jugulé  en mettant en place un confinement et surtout une vaccination massive. Le ministre de la Santé est intervenu pour nous annoncer 3500 vaccins supplémentaires dès lundi. Et on s'en réjouit. Mais en vérité, il faudra aller beaucoup plus vite et beaucoup plus loin si on veut pouvoir répondre à l'urgence de la situation. 

Comment expliquez-vous ce taux d'incidence, qui est le plus haut du pays ? 

Pendant les vacances de Noël, de nombreuses personnes sont venues, de nombreux touristes. C'est la raison pour laquelle Christian Estrosi avait déposé, au nom de la mairie, un arrêté visant à interdire les locations saisonnières [pour les vacances de février]. Malheureusement, cette décision a été cassée par la justice. On le regrette amèrement parce qu'on sait, et on le voit d'ailleurs très bien sur la carte de France, que les zones frontalières sont les plus touchées en raison de l'afflux touristique et des allers-retours. 

En vidéo

Variant anglais : comment Nice a perdu le contrôle

Un confinement le week-end, qui va empêcher les gens de faire leurs courses ou de profiter des loisirs... est-ce que ce sera suffisant ?- Marine Brenier, députée LR des Alpes-Maritimes, sur LCI

Êtes-vous donc favorable à un reconfinement local ?

La situation n'est pas la même partout en France. Nous avons donc décidé de faire appel aux élus locaux. Mener des concertations en fonction des problématiques liées aux cas nous paraît vraiment intéressant. Le confinement ? Oui !  Maintenant, nous n'avons aucune idée de la manière dont il sera mis en place. On aura la réponse d'ici à demain soir [dimanche]. Si c'est pour instaurer un confinement qui aura lieu le week-end, qui va empêcher les gens de pouvoir faire leurs courses ou simplement empêcher de pouvoir profiter des loisirs... est-ce que ce sera suffisant ? Rien n'est arrêté, on attend le résultat de la concertation mais, en tout cas, le confinement local nous semble une piste effectivement très intéressante. 

Lire aussi

Quelles seraient les autres pistes ?

Nous pensons très sincèrement que le confinement peut fonctionner avec la vaccination. Mais il faut être aussi être volontariste sur la question des fermetures des frontières et éviter absolument un afflux touristique dans notre ville pendant ces vacances. J'appelle par ailleurs à une politique plus volontariste de la part de l'État pour nous accompagner dans toutes les mesures qui ont déjà été prises localement, mais qui, malheureusement, ne sont pas suffisantes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter