"J'ai pris mon courage à deux mains" : les Roumains invités à se faire vacciner au château de Dracula

"J'ai pris mon courage à deux mains" : les Roumains invités à se faire vacciner au château de Dracula

FRISSON - Le château de Bran, situé dans le centre de la Roumanie, propose aux locaux et aux touristes de se faire administrer le vaccin contre le Covid-19.

Une piqûre à défaut d'un coup de croc. Dès le week-end du 8 et 9 mai, des centaines de personnes se sont pressées devant le château de Bran, situé dans le centre de la Roumanie, pour se faire vacciner. 

"Nous ciblons surtout les touristes qui sont venus passer le week-end dans la région, mais les locaux et les employés du château sont, eux aussi, les bienvenus", a indiqué le directeur de marketing de l'édifice, Alexandru Priscu.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Toutes les personnes s'étant fait administrer le précieux sérum reçoivent un diplôme attestant de leurs "témérité et responsabilité", ainsi que la promesse d’être accueillies au château "pendant les 100 prochaines années". Une visite de la "salle des tortures" de la forteresse dont les fondations est également proposée aux courageux patients.

"Je suis venu visiter le château avec ma famille et quand j'ai vu l'affiche, j'ai pris mon courage à deux mains et accepté de me faire piquer", a déclaré à l'AFP Liviu Necula, un ingénieur âgé de 39 ans.

Un château passé de main en main

Niché dans une vallée brumeuse des Carpates, le château de Bran - dont les fondations avaient été posées par les chevaliers teutoniques en 1211 - est associé au cruel prince roumain du XVe siècle, Vlad Tepes, dit "l'Empaleur". C'est ce sanguinaire personnage historique qui a inspiré celui, fictif, de Dracula à l'écrivain irlandais Bram Stoker. Il n'aurait néanmoins jamais vécu dans l'édifice associé au mythe. 

Offert en 1920 par les autorités locales à la reine Marie de Roumanie, le château avait été confisqué par les communistes en 1948, avant d’être restitué en 2006 à Dominic de Habsbourg, héritier de l’ancienne famille royale.

Lire aussi

Près de 3,6 millions de Roumains ont reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus dans ce pays de 19 millions d’habitants qui veut franchir le cap des 5 millions de vaccinés d’ici début juin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : fin de l'alerte dans les 9 derniers départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : 10.386 personnes hospitalisées, dont 1655 en soins intensifs

EN DIRECT - Retrait de Félizia en Paca : Muselier salue la "décision républicaine" de l'écologiste

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.