L'objectif des 20 millions de primo-vaccinés atteint, cap sur les 30 millions au 15 juin

L'objectif des 20 millions de primo-vaccinés atteint, cap sur les 30 millions au 15 juin

PIQURE - Jean Castex a annoncé que l'objectif fixé par le gouvernement des 20 millions de Français ayant reçu au moins une première injection de vaccin anti-Covid au 15 mai sera atteint ce samedi soir, un seuil officialisé par Emmanuel Macron samedi après-midi. Le Premier ministre veut désormais honorer l'objectif suivant, soit 30 millions de primo-vaccinés au 15 juin.

En visite dans le centre de vaccination de la Porte de Versailles, à Paris, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que l'objectif fixé par le gouvernement des 20 millions de Français ayant reçu au moins une première injection de vaccin anti-Covid au 15 mai serait atteint ce samedi soir. "Nous devrions atteindre l'objectif de 20 millions de primo-vaccinés", a-t-il indiqué. Un seuil finalement officialisé par Emmanuel Macron samedi après-midi, dans un tweet. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Le chef du gouvernement se tourne vers la prochaine étape du calendrier vaccinal. Désormais, "l'objectif, c'est 30 millions de primo-vaccinés à la mi-juin", a rappelé Jean Castex, alors que la campagne sera ouverte à tous les adultes, sans limitation d'âge, le 15 juin. Cette nouvelle étape représenterait les deux tiers de la population volontaire de plus de 18 ans. 

"C'est à notre portée", a assuré le Premier ministre qui se dit "raisonnablement optimiste". Ce coup d'accélérateur est possible grâce aux acteurs de la société qui "travaillent ensemble", selon lui, "État, élus, professionnels de santé, pompiers, Croix-Rouge, milieux associatifs, toute la France qui est au service de la vaccination." 

Lire aussi

Un quart des plus de 75 ans toujours pas vaccinés

"Cela conforte les perspectives de sortie de crise qui sont également confortées par l'évolution des données de l'épidémie qui régresse partout" en France, s'est félicité le chef du gouvernement, alors que la vaccination a été ouverte cette semaine aux plus de 50 ans et que des créneaux de dernière minute peuvent déjà être réservés par les 18-49 ans. 

Lors de sa prise de parole ce samedi, le Premier ministre a également insisté sur l'importance de ne plus gaspiller de doses de vaccin anti-Covid. "Plus aucune dose ne doit être inutilisée" à ce stade de la vaccination. C'est déjà le cas, donc "il faut que cela continue" en ce sens, a-t-il dit. Avant d'ajouter qu'il était indispensable d'"aller chercher les plus vulnérables à la Covid-19" telles que les personnes âgées de plus de 75 ans qui pour 25% d'entre elles n'étaient toujours pas vaccinées à ce jour. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Novavax revendique un vaccin efficace à plus de 90%, même contre les variants

VIDÉO - Mila dans Sept à Huit : "Peut-être que je serai morte dans cinq ans"

Qui est Naftali Bennett, le nouveau Premier ministre israélien ?

Parcoursup : pourquoi des élèves aux notes excellentes ne trouvent pas de formation

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.