Covid-19 : le vaccin développé par Sanofi vendu à moins de 10 euros ?

Covid-19 : le vaccin développé par Sanofi vendu à moins de 10 euros ?
Santé

SANTÉ - Un vaccin contre le coronavirus à moins de 10 € la dose. Voici la promesse ce samedi faite par le président du laboratoire pharmaceutique Sanofi France Olivier Bogillot. Interrogé sur France Inter, il a également indiqué que les Français l'auraient à disposition en même temps que les Américains.

La course au vaccin contre le Covid-19 se poursuit et les leaders mondiaux du secteur pharmaceutique mettent tout en oeuvre pour assurer une future production. C'est dans ce contexte que le président du laboratoire Sanofi France, Olivier Bogillot, a indiqué ce samedi sur France Inter que le coût du futur vaccin - toujours en cours d'élaboration - serait "à moins de dix euros". 

Le prix final n'est toutefois pas définitif. Sanofi travaille conjointement avec le laboratoire britannique GSK et les doses destinées à l'Europe seront fabriquées sur le site de Val-de-Reuil dans l'Eure. 

Lire aussi

"On est en train de mesurer l'ensemble des coûts de production qui vont être les nôtres dans les mois qui viennent", a expliqué Olivier Bogillot. Le président de la branche française de Sanofi a salué au passage le "partage des risques avec les Etats" qui permet d'avoir des prix "les plus faibles possibles". Revenant sur le prix autour de 2,50 euros la dose annoncé par le laboratoire concurrent anglo-suédois AstraZeneca, Olivier Bogillot a justifié la différence par le fait que son entreprise utilise tous ses "propres chercheurs et ses propres usines" pour développer et produire le vaccin, alors que AstraZeneca aurait "beaucoup sous-traité la production". 

Autre précision importante du laboratoire, "les Français et les Européens auront le vaccin de Sanofi au même moment que les patients américains". "On a signé au cours de l'été avec les Américains, la même semaine avec les Européens et avec les Britanniques", a assuré Olivier Bogillot à France Inter. Les Etats-Unis auront environ 100 millions de doses, les Européens 300 millions et la Grande-Bretagne 60 millions. 

Concernant les parties du monde les plus pauvres, Olivier Bogillot s'est engagé à ce que des "millions de doses" soient aussi fournies aux pays en développement via la structure Cepi à des conditions tarifaires "tout à fait exceptionnelles". La Cepi, Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies, est une fondation internationale créée en 2017 fonctionnement grâce aux dons provenant d'États et d'organisations philanthropiques. 

Toute l'info sur

Covid-19 : vaccin, traitements... Où en est la recherche ?

Olivier Bogillot se félicite enfin de la collaboration entre Sanofi - l'un des plus grand laboratoire pharmaceutique mondial - et son concurrent britannique GSK, qui occupe une place importante sur le marché international des vaccins. "Ce n'est pas commun de s'associer à un concurrent mais c'est plutôt sain dans cette guerre contre le Covid", estime-t-il.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent