Les pilotes d'Air France non vaccinés appelés à refuser les vols vers certains pays

Les liaisons supprimées seront en provenance ou vers Orly.

VACCINATION - Dans un tract diffusé lundi soir, le premier syndicat de pilotes de la compagnie Air France appelle ses adhérents à ne pas desservir les pays où la contamination au Covid-19 explose, comme l'Inde ou le Brésil.

Le Syndicat national des pilotes de lignes (SNPL) a appelé lundi les pilotes d'Air France qui ne sont pas vaccinés contre le Covid-19 à refuser les vols vers les pays visés par des mesures de restriction, comme l'Inde, le Brésil, l'Afrique du Sud, l'Argentine et le Chili, selon un tract du syndicat qu'a pu obtenir l'Agence France Presse, confirmant les informations de RTL.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

"Refusez les vols Inde, Brésil, Afrique du Sud, Argentine, Chili, tant que vous n'êtes pas vaccinés",  recommande ainsi le SNPL d'Air France dans son tract, ajoutant que le "droit de retrait individuel se justifie pleinement dans ce cas de figure".

Si "les destinations interdites ou imposant une stricte quarantaine aux passagers se multiplient (...), les équipages d'Air France continuent à s'y rendre sans que leur santé ni celle de leur entourage ne soient prises en compte", proteste le syndicat des pilotes.

"Aucune mesure de suivi"

Des "vols cargos" sont maintenus "sur les destinations interdites aux passagers" et il n'est prévu "aucune mesure de suivi pour les navigants à leur retour en France", dénonce le syndicat. Le SNPL estime que "le gouvernement français n'a pas pris la mesure de la situation" et juge "inacceptable que les personnels navigants (...) soient ainsi oubliés alors qu'ils s'exposent à des variants dangereux".

L'ONU et l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) demandent pourtant depuis plusieurs mois "la vaccination prioritaire des membres d'équipage". Le SNPL regrette ainsi que le personnel navigant ne figure pas sur la liste des professions prioritaires pour se faire vacciner contre le Covid-19. Le syndicat prévient : il ne se contentera pas d'"un effet d'annonce" avec "une priorité aux plus de 55 ans uniquement".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

EN DIRECT - Cédric Jubillar mis en examen pour "meurtre aggravé", suivez la conférence de presse du procureur

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.