Covid-19 : l'essai du vaccin de Johnson & Johnson interrompu en raison d'un participant malade

Covid-19 : l'essai du vaccin de Johnson & Johnson interrompu en raison d'un participant malade
Santé

VACCIN - Le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson, qui avait atteint la phase 3 des essais cliniques pour son vaccin contre le Covid-19, a suspendu tous ses tests.

Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson, un des plus avancés dans la course au vaccin contre le Covid-19, a annoncé lundi 12 octobre la suspension de son essai clinique. L'un des cobayes volontaires pour tester le vaccin, est tombé malade.

Un comité de sécurité indépendant a été saisi

"Nous avons interrompu temporairement le dosage supplémentaire dans tous nos essais cliniques d'un vaccin expérimental contre le Covid-19, y compris l'ensemble de l'essai de phase 3, en raison d'une maladie inexpliquée chez un participant", a déclaré le groupe dans un communiqué. Des événements indésirables graves sont "une composante attendue de toute étude clinique, spécialement les études d'ampleur", a indiqué Johnson & Johnson.

Cette suspension entraîne par conséquent la fermeture temporaire du "recrutement" des participants. Le système d'inscriptions en ligne, mis en place fin septembre pour recruter 60.000 participants dans le cadre de la phase 3 de l'essai, sera inaccessible jusqu'à nouvel ordre.

Toute l'info sur

Covid-19 : vaccin, traitements... Où en est la recherche ?

Les protocoles en vigueur dans la compagnie prévoient la suspension d'une étude afin de déterminer si l'événement indésirable grave est lié au médicament évalué et s'il est possible de reprendre l'essai. Pour déterminer les causes et conséquences de l'état de santé du participant, un comité indépendant pour la sécurité des patients a été saisi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Allemagne : Angela Merkel annonce un reconfinement partiel de quatre semaines dès lundi

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Reconfinement : ce que l'on sait des pistes envisagées par l'exécutif

Les écoles et les collèges vont-ils rester ouverts en cas de reconfinement ?

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent