En Italie, le pass sanitaire étendu, y compris aux enseignants

En Italie, le pass sanitaire étendu, y compris aux enseignants

EXTENSION - Le gouvernement italien a rendu jeudi le pass sanitaire obligatoire pour les enseignants ainsi que pour les usagers des transports publics.

La France n'est pas le seul pays à avoir recours au pass sanitaire. En Italie également, cet outil a été mis en place dans la lutte contre le Covid-19. Mais, son champ d'application n'est pas tout à fait le même qu'en France. Et pour cause, il est désormais obligatoire pour les enseignants ainsi que les usagers des transports publics, dont les vols intérieurs, les ferries et les lignes de train longue distance, et les clients des restaurants. Dès ce vendredi, il sera également obligatoire pour aller au cinéma, au musée et dans les salles de sports. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

En Italie, le pass sanitaire sera exigé dans les établissements scolaires

Contrairement à la France, le "pass vert", extension du certificat Covid numérique de l'Union européenne, sera exigé dans le milieu scolaire en Italie. Le personnel des établissements scolaires et des universités, ainsi que les étudiants des universités sont concernés. De leurs côtés, les enseignants ne disposant pas du pass sanitaire pendant cinq jours d'affilée seront suspendus et leur salaire sera gelé, ont souligné les médias italiens.

Lire aussi

Le ministre de l'Éducation Patrizio Bianchi a précisé lors d'une conférence de presse que plus de 86% du personnel des établissements scolaires avait été vacciné et que ce chiffre devrait approcher les 90% dans les prochaines semaines. Le ministre de la Santé Roberto Speranza a également appelé les familles à faire vacciner les enfants âgés de plus de 12 ans, et indiqué que les adolescents auraient accès à des tests de détection rapide à prix réduit. 

Le ministre de la Santé a défendu la mise en place du pass sanitaire, en justifiant qu'il évitera "les fermetures et protègera la liberté" alors que des mouvements de contestation ont vu le jour dans certains quartiers.  À l'heure actuelle, près de 70 millions de doses du vaccin ont été administrées en Italie, qui a d'ailleurs été le premier pays européen à obliger les médecins et le personnel soignant des secteurs public et privé à se faire vacciner.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.