Covid-19 : les prévisions inquiétantes d'une épidémiologiste pour les prochaines semaines

Covid-19 : les prévisions inquiétantes d'une épidémiologiste pour les prochaines semaines
Santé

PRÉVISIONS - Face à la propagation inexorable de la Covid-19 en France, plusieurs villes ont déjà serré la vis. Mais l'épidémiologiste Catherine Hill, invitée sur LCI ce samedi, livre malgré tout des prévisions peu optimistes sur l'évolution de la propagation du virus. Le port du masque n'est selon elle pas suffisant.

Malgré les efforts de nombreux pays touchés par la Covid-19, la pandémie ne cesse de progresser dans le monde. Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, elle aurait fait dans le monde au moins 953.025 morts depuis l'apparition de la maladie fin décembre. En France, 13.215 nouveaux cas avérés sur 24h ont été dénombrés vendredi. 571 nouveaux cas sont également entrés en service de réanimation et 57 personnes sont décédées du virus. Face à l'accélération de la propagation du coronavirus dans certaines zones, plusieurs villes à l'image de Bordeaux, Marseille, Nice et Lyon ont durci les mesures sanitaires déjà existantes. Malgré cela, l'épidémiologiste Catherine Hill, invitée ce samedi sur LCI, ne partage pas une vision optimiste de la suite des événements.

Dans 6 ou 8 semaines, on en sera revenus à 600 ou 700 admissions en réanimation par jour.- Catherine Hill, épidémiologiste

Selon ses prévisions, qui reprennent les derniers chiffres d'admissions quotidiennes en réanimation, le nombre de personnes s'apprêtant à recevoir ces soins va continuer à s'accroître de façon exponentielle. "Je pense que dans 6 ou 8 semaines, on en sera revenus à 600 ou 700 admissions en réanimation par jour", affirme-t-elle. Soit tout autant qu'entre mars et avril dernier, au pic de la propagation du virus en France. "Ce sera un peu plus facile que début avril parce que ce sera beaucoup plus étalé dans tout le pays. Ça ne va pas être seulement dans le Grand Est et en Île-de-France comme c’était à l’époque, mais ça va être catastrophique", prévient l'épidémiologiste.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France face au rebond de l'épidémie

Les dernières infos sur l'épidémie de Covid-19

Lire aussi

Ce qu’il faut faire, c’est changer complètement de système.- Catherine Hill, épidémiologiste

D'après elle, les mesures prises actuellement, soit le port du masque obligatoire notamment, sont largement insuffisantes. "Ce qu’il faut faire, c’est changer complètement de système et chercher à trouver fermement les gens qui sont les porteurs asymptomatiques, trouver les porteurs symptomatiques avant qu’ils ne le deviennent", conseille-t-elle. "Parce qu’un porteur qui devient symptomatique a déjà contaminé pendant 5 jours." 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Mort de Samuel Paty : la cérémonie d'hommage aura lieu dans la cour de la Sorbonne

Tempête Barbara et épisode cévenol : à quoi s’attendre à partir de mardi ?

EN DIRECT - Covid-19 : cas contact, Brigitte Macron va s'isoler une semaine

Qui est Ludovic B., l'homme soupçonné du meurtre de Victorine Dartois ?

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent