Covid-19 : le risque de contamination moins élevé au cinéma qu'à l'école, selon une étude

Covid-19 : le risque de contamination moins élevé au cinéma qu'à l'école, selon une étude

ÉPIDÉMIE - Une étude menée par des chercheurs allemands montre que les risques de contamination dans les lieux culturels sont moins élevés que dans les établissements scolaires ou les supermarchés.

De quoi redonner un peu d'espoir aux acteurs du monde de la culture. Les salles de spectacle, cinéma, théâtre et musées figurent parmi les lieux publics les moins dangereux comparativement aux écoles et aux supermarchés. C’est en tout cas ce que démontrent les résultats d'une étude de l’université technique de Berlin portant sur le risque de contamination dans les espaces publics clos. Les scientifiques ont pu évaluer le risque de transmission par aérosols en fonction du niveau d’application des gestes barrières, comme le port du masque et le respect d’une distance de sécurité.

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Concrètement, les chercheurs ont calculé le taux de reproduction du virus (RO), autrement dit le nombre moyen d’individus qu’une personne porteuse du virus peut contaminer. Résultat, le RO est de 0,5 dans les lieux culturels avec port du masque obligatoire et une jauge à 30%. En comparaison, le taux de reproduction est de 1 dans un supermarché ou un restaurant, de 1,5 dans un open-space ou un train et de 3 dans un établissement scolaire, souligne Le Figaro qui relaie les conclusions de cette étude.

D’après le professeur Martin Kriegler, qui a dirigé ces travaux, ce faible risque de contamination s’explique par le fait public y parle peu, ce qui a pour effet de réduire la projection de gouttelettes potentiellement infectieuses. La distanciation sociale y est par ailleurs relativement facile à appliquer. Enfin l'accès à ces lieux peut aussi être conditionné par la présentation d'un test négatif.

L'étude ne tient pas compte des variants

Ces recherches ne prennent pas en compte toutefois la circulation des nouveaux variants du virus, considérés comme plus contagieux que les souches d’origine du Covid-19. "L'apparition des variants nous prive de visibilité", avait d’ailleurs déclaré le 17 janvier la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, lors de son audition sur les conséquences de la crise sanitaire pour le secteur culturel à l'Assemblée nationale. Actuellement, plus de 60% des cas de contamination au Covid-19 seraient liés au variant britannique, selon les autorités sanitaires.

Mis sous cloche depuis un an, les acteurs du monde de la culture ont manifesté ce jeudi 4 mars à Lyon, Marseille, Brest et à Paris pour de nouveau crier leur ras-le-bol et demander la réouverture des lieux culturels. Le gouvernement n'a pour l'heure donné aucune date de réouverture, attendant le résultat de plusieurs "concerts-tests" ainsi qu'une expertise sur la situation des intermittents. À l'étranger, en Allemagne et en Espagne notamment, des expériences ont déjà permis de démontrer que le risque est relativement limité, en tout cas lorsqu'un protocole sanitaire strict est mis en place.

Lire aussi

Le 12 décembre dernier, les organisateurs du festival Primavera avaient mené une expérience inédite dans une salle de concert à Barcelone afin d'évaluer les risques de contamination au Covid-19 pendant un concert encadré par un protocole strict. Les spectateurs devaient respecter plusieurs consignes, à commencer par avoir été testés négatifs au préalable et porter un masque FFP2, mais sans obligation de respecter aucune distanciation sociale. Pendant le concert, les participants ont pu danser, chanter et même boire un verre. La salle, capable d’accueillir habituellement jusqu’à deux fois plus de monde, était ventilée. Finalement, aucune contamination n'avait été détectée parmi le public à l'issue de l'événement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Euro : le retour de Benzema en Bleu "me réjouit", déclare le président de la FFF, Noël Le Graet

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.