Variant Delta : le nombre de cas positifs remonte... et inquiète

Variant Delta : le nombre de cas positifs remonte... et inquiète

INQUIÉTUDES - Le variant Delta continue sa progression inexorable, représentant déjà plus de 40% des nouveaux cas. Son rôle semble décisif dans la remontée du nombre de contaminations en France, et le gouvernement se donne jusqu'à lundi pour décider d'éventuelles nouvelles mesures.

Les chiffres n'en finissaient pas de baisser et l'été s'annonçait sous les meilleurs auspices. Si le nombre d'admissions en réanimation ou de décès sont toujours en effet orientés à la baisse, il n'en est pas de même pour les contaminations au Covid-19, qui viennent symboliquement de repasser les 4000 pour la première fois depuis un mois. Le Conseil de Défense réuni aujourd'hui a finalement choisi de se laisser jusqu'au 12 juillet pour décider d'éventuelles nouvelles restrictions, ou d'une extension du "pass vaccinal" à de nouveaux secteurs. La crainte d'une "quatrième vague" se fait plus explicite.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Le variant Delta semble jouer un rôle majeur dans cette légère reprise épidémique, tant sa contagiosité est importante.  C'est ce que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a souligné aujourd'hui, faisant du "redoutable et extrêmement rapide" variant Delta la raison principale pour laquelle le virus "gagne à nouveau du terrain".

Moins de 1.000 patients en réanimation, mais des contaminations en hausse

Si les chiffres hospitaliers sont, eux, orientés à la baisse- puisqu'on est passé aujourd’hui sous la barre psychologique des 1.000 patients en réanimation en France- ils sont peut-être un trompe-l'œil. Une sorte de "courbe en baignoire" est en train de se dessiner, qui inquiète l'exécutif comme le monde médical. 

Lire aussi

Le gouvernement compte plus que jamais sur le plan de vaccination pour empêcher un retour à des mesures restrictives redoutées. Mais cette course n'est pas gagnée d'avance, et d'autres hypothèses sont sur la table, que le l'exécutif s'est donné jusqu'à lundi pour décider. Parmi elles, l'extension du domaine d'effet du pass sanitaire... ou le recours à la vaccination obligatoire sur des populations ciblées- comme les soignants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Femme décapitée à Agde : un homme de 51 ans interpellé et placé en garde à vue

À cause de l'épidémie de Covid, les cas de tuberculose explosent

VIDÉO - Fourgonnette "garée" sur un Abribus en Bretagne : voici la clé du mystère

EN DIRECT - Covid-19 : les États-Unis rouvrent leurs frontières aux touristes vaccinés le 8 novembre

Après l'audition de Cédric Jubillar, ses avocats déposent une nouvelle demande de remise en liberté

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.