"Un impératif éthique" : l'Académie nationale de médecine préconise la vaccination obligatoire dès 12 ans

"Un impératif éthique" : l'Académie nationale de médecine préconise la vaccination obligatoire dès 12 ans

VACCIN - L'obligation vaccinale est "un devoir de santé publique et un engagement démocratique", défend l'Académie nationale de médecine. Le volontariat ne serait pas suffisant pour endiguer la reprise épidémique.

"Pas seulement un geste civique", mais "un impératif éthique" : c'est en ces termes que l'Académie de médecine recommande l'obligation vaccinale pour tous les Français âgés de 12 ans et plus, dans un communiqué partagé sur son site ce vendredi 9 juillet. À l'heure d'une flambée des contaminations, "l’obligation vaccinale contre le Covid-19 constitue la seule option réaliste (...) pour parvenir à l'immunité collective", estime l'institution, dans la mesure où le coronavirus “réunit toutes les caractéristiques justifiant l’obligation vaccinale”

 

Elle considère que le principe du volontariat "révèle aujourd’hui ses limites", en particulier face à la progression du variant Delta, très contagieux. Les campagnes d’information et d’incitation en faveur de la vaccination n’ont pas rencontré de “résultats concluants” selon l’Académie. “Si la liberté individuelle doit être respectée, elle est toutefois limitée lorsqu’il y a danger pour autrui”, estime-t-elle.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Une obligation qui existe déjà pour plusieurs vaccins

 Le communiqué rappelle que l’obligation vaccinale a déjà été adoptée en France face à plusieurs maladies : “la variole (1902-1984), la diphtérie (1938), le tétanos (1940), la tuberculose (1950-2007), la poliomyélite (1964)”, ainsi que onze vaccins du nourrisson “rendus obligatoires en 2017”

Le communiqué précise aussi que "le 'passe vaccinal' devrait pouvoir attester du respect de cette obligation". Quant à sa mise en place, l’Académie souligne la nécessité d’un “effort de communication visant les personnes isolées, vulnérables ou exclues, dépourvues de recours à une information pertinente” en “évitant toute stigmatisation”. “La solidarité vaccinale s’impose au plan international”, ajoute-t-elle.

Vaccination des soignants : un "devoir d’exemplarité"

Si l’ensemble de la population âgée de 12 ans et plus devrait se soumettre à cette obligation, le document insiste sur la vaccination des soignants et plus largement “le personnel hospitalier paramédical et administratif, les ambulanciers, les pompiers, etc”. “Les médecins et pharmaciens partagent un devoir d’exemplarité vis-à-vis de leurs patients et un rôle majeur dans la promotion de la vaccination”, estiment les auteurs du communiqué. Avant d’affirmer : “Surseoir à l’obligation vaccinale des soignants revient à consentir implicitement à de nouvelles contaminations liées aux soins”

Lire aussi

L'avis de l'Académie s'appuie sur une étude de l'Institut Pasteur, qui révélait le 29 juin que la vaccination était à ce jour "l’approche la plus efficace pour contrôler l’épidémie". Le lendemain, la Haute Autorité de Santé envisageait une vaccination obligatoire pour "l'ensemble de la population".

Cet avis rejoint celui du Conseil scientifique, qui a réclamé de son côté ce vendredi 9 juillet un durcissement des mesures sanitaires pour faire barrage au variant Delta, notamment la vaccination obligatoire des soignants et des restrictions localisées dans les zones les plus touchées, au besoin dès cet été.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Drogue au volant : l'étau se resserre sur les fumeurs de cannabis

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.