Vaccin : le Pfizer/BioNTech est "sûr" pour les 5-11 ans, affirment les deux laboratoires

En France, la vaccination des adolescents de plus de 12 ans a commencé mardi dernier. Cela a provoqué de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux avec aussi comme toujours de fausses informations. Est-il vraiment utile de vacciner les 12-17 ans ?

PANDÉMIE - Le vaccin Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est "bien toléré" par les enfants de 5 à 11 ans et le dosage adapté déclenche une réponse immunitaire "robuste", selon les résultats d'une étude annoncés lundi par les laboratoires.

Pfizer et BioNTech donnent leur feu vert pour une campagne ciblant les plus jeunes. Leur vaccin contre le Covid-19 est "sûr" et "bien toléré" par les enfants de 5 à 11 ans, selon les résultats d'une étude relayés lundi 20 septembre par les laboratoires. Prochaine étape pour les deux entreprises : la transmission de leurs données aux autorités "dès que possible", pour que celle-ci puissent décider – ou non – d'ouvrir la vaccination à cette tranche d'âge.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Selon un communiqué, la réaction immunitaire est "comparable" à celle observée chez les 16 à 25 ans qui ont reçu un vaccin plus fortement dosé. Une bonne nouvelle sur le front de l'épidémie : en raison notamment de la diffusion du variant Delta, "depuis juillet, les cas pédiatriques de Covid-19 ont augmenté de 240% aux États-Unis, soulignant la nécessité d'une vaccination", a commenté Albert Bourla, PDG de Pfizer, voyant dans les données une "base solide pour les demandes d'autorisation".

Les effets secondaires comparables à ceux observés chez les 16-25 ans

Les effets secondaires du vaccin, lorsqu'il est dosé à 10 microgrammes par injection contre 30 microgrammes habituellement pour les plus âgés, sont "en général comparables" à ceux observés chez les personnes de 16 à 25 ans, notent les deux laboratoires. Il s'agit de résultats partiels d'une étude menée sur 4500 enfants entre 6 mois et 11 ans aux États-Unis, en Finlande, en Pologne et en Espagne.

Lire aussi

Les deux entreprises n'entendent pas s'arrêter là. Elles devraient en effet publier "dès le quatrième trimestre" des résultats concernant la tranche d'âge 2-5 ans ainsi que 6 mois-2 ans, qui ont reçu deux injections de 3 microgrammes. L'étude sur les enfants de moins de 12 ans pour le vaccin Moderna, elle, est en cours. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.