Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

Vaccination : il y a désormais "une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", affirme Olivier Véran

VARIANT - Olivier Véran a confirmé ce mardi qu’il y avait un décalage entre les cas positifs au Covid-19 et les nouvelles hospitalisations. Un effet de la vaccination, selon le ministre de la Santé.

Face à une flambée des contaminations qui dépassent régulièrement les 20.000 nouveaux cas quotidiens (dix fois plus que fin juin) et une remontée des hospitalisations au-dessus des 7000 patients lundi soir, le gouvernement ne veut pas relâcher la pression. 

En déplacement à l'hôpital Necker à Paris pour promouvoir notamment la vaccination des femmes enceintes, Olivier Véran a rappelé une nouvelle fois que c'était le seul outil pour faire face à une quatrième vague. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Avec une bonne nouvelle à la clé. Selon des études de l'Inserm et de Santé publique France, "il y a déjà une décorrélation entre les hospitalisations et les diagnostics", c’est-à-dire qu'"il y a moins de patients hospitalisés pour formes graves du Covid dans notre pays qu’il y en avait lors des vagues précédentes pour le même nombre de contaminés", a expliqué le ministre de la Santé. 

Et cela est à mettre sur le compte de la vaccination : "C'est la deuxième information confirmée : on a beaucoup moins de risques de développer des formes graves et donc d'être hospitalisé et d'aller en réanimation quand on est vacciné", a-t-il insisté, ajoutant que "plus de 500.000 rendez-vous de vaccination ont été ouverts sur tout le territoire et plusieurs centaines de milliers seront disponibles dans les prochains jours".

Lire aussi

En comptabilisant les premières et deuxièmes doses, 4,7 millions d'injections ont été effectuées la semaine passée, soit "la meilleure semaine depuis le début de la campagne" en décembre 2020, selon le ministère de la Santé, qui espère "faire encore mieux" cette semaine et la prochaine. "Trois millions de rendez-vous seront ouverts dans les dix prochains jours", a aussi indiqué le ministre de la Santé, mardi. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La fin du masque obligatoire au collège envisageable "en octobre-novembre", annonce Blanquer

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Eric Zemmour poursuit "Paris Match" après la publication de photos avec sa conseillère

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.