Covid-19 et grippe : les deux vaccins peuvent être injectés simultanément, selon la HAS

Dose de rappel : "La HAS va se prononcer pour les personnes éligibles à la vaccination contre la grippe", affirme Alain Fischer

VACCINATIONS - "La réalisation concomitante des vaccins" contre la grippe et le Covid-19 est "possible", affirme ce lundi la Haute Autorité de Santé.

À l'approche de la campagne de vaccination antigrippale qui commencera le 26 octobre, la Haute Autorité de Santé a émis un avis ce lundi sur les conditions d'une "co-administration des vaccins" contre la grippe et le covid-19. Et pour cause, une grande partie des Français appelés à se faire vacciner contre la grippe sont aussi ceux pour qui une troisième dose de vaccin contre le coronavirus est recommandée.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

La HAS a d'abord confirmé le premier avis qu'elle avait donné sur cette question le 23 août dernier et réaffirmé la possibilité d'administrer en même temps ces deux vaccins, décrite comme une "solution pertinente pour optimiser la couverture vaccinale contre ces deux épidémies". Elle a tout de même précisé que "le risque potentiel serait celui d'une diminution de la réponse immunitaire sur l'un ou l'autre des vaccins", ajoutant que "les résultats récents d'un essai rapportés par le Joint Committee on Vaccination and Immunisation sont rassurants sur ce point".

Lire aussi

En pratique, les deux injections peuvent avoir lieu le même jour, mais chacune sur un bras différent et sur deux sites de vaccination distincts. Si l'injection en simultanée n'est pas possible, la HAS a aussi informé qu'il n'y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations. Cette règle concerne également "toute association entre les vaccins contre la Covid-19 et les autres vaccins du calendrier vaccinal" a-t-elle indiqué.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.