États-Unis : au Texas, les hôpitaux débordés par le variant Delta

États-Unis : au Texas, les hôpitaux débordés par le variant Delta

COVID - Avec plus de 13.700 patients hospitalisés pour une infection au Covid, les hôpitaux texans souffrent d’un manque de moyens. 8000 professionnels de santé vont être envoyés en renfort.

Les lits viennent à manquer dans les hôpitaux du Texas, aux États-Unis, qui se trouvent débordés par une nouvelle vague de l’épidémie provoquée par le variant Delta. Selon les chiffres du département d’État, quelque 13.730 malades du Covid y étaient admis au 5 septembre, dont près de 4000 en soins intensifs. Un nombre de patients multiplié par dix depuis début juillet, alors que le variant plus contagieux frappe cet État du sud du pays.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Les patients actuels sont bien plus jeunes que ceux des vagues précédentes, selon le département de santé du Texas : les plus contaminés sont des trentenaires, tandis que 345 enfants ont été admis à l’hôpital ce week-end. La plupart des malades ne sont d’ailleurs pas vaccinés contre la maladie, selon le Texas Tribune. Et pour cause : la réticence à la vaccination est très forte dans cet État conservateur. Au Texas, 49,3% des habitants disposent d’un schéma vaccinal complet, en dessous de la moyenne américaine qui se situe à 54,2%. 

Au moins 89 hôpitaux sans lit disponible en réanimation

Et les hôpitaux souffrent d’un manque de moyens incontestable, notamment les cliniques rurales qui ne sont pas toutes équipées pour soigner ces malades du Covid. Entre le 13 et le 19 août, au moins 89 hôpitaux du Texas n’avaient aucun lit disponible dans leur service de réanimation, rapporte le Texas Tribune. Pour pallier la déferlante dans les hôpitaux, plus de 8000 professionnels de santé sont attendus en renfort. 

Lire aussi

Une première au Texas puisque au plus fort de la vague de l’épidémie, l’hiver dernier, près de 14.000 soignants avaient été déployés dans l’État, selon le département américain de la Santé et des services sociaux. Des respirateurs, de l’oxygène et des anticorps monoclonaux sont également fournis par l’État aux hôpitaux ruraux. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La crise des sous-marins fait peser un poids sur l'avenir de l'Otan, prévient Jean-Yves Le Drian

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en baisse de 22% sur une semaine

"The Voice All Stars" – "Je suis méconnaissable" : découvrez l'étonnante transformation de Léo

EN DIRECT - Afghanistan : l'Iran met en garde contre une menace terroriste à ses frontières

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.