Covid-19 : ces pays déjà en proie à une troisième vague de contaminations

PATRICK FALLON / AFP

EXEMPLES - Au moment où la France et l’Europe font face au deuxième rebond épidémique, certains pays sont eux déjà confrontés au suivant. Une troisième vague déjà commencée ou imminente.

"On entre dans la gestion de vagues successives de recrudescence jusqu’à l’arrivée des premiers vaccins et/ou traitements prophylactiques." En évoquant le cycle naturel de l’épidémie dans son avis du 26 octobre dernier, le Conseil scientifique invitait déjà à intégrer l'éventualité d'une troisième vague notamment dans les politiques publiques de gestion de la crise sanitaire, et ce bien que la seconde ne soit pas encore derrière nous. 

Si des recommandations pour anticiper et contrer un énième rebond dans l'Hexagone émergent déjà, ce dernier n'a pu être évité dans d'autres régions du globe. Frappés par la deuxième vague il y a plusieurs mois, bien avant la France et l'Europe, certains pays sont en effet bel et bien confrontés à leur troisième recrudescence de contaminations depuis le début de la crise sanitaire. Que celle-ci soit en cours ou imminente.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Etats-Unis

Aux États-Unis, la menace de la troisième vague date de la rentrée 2020. Après une première vague au printemps, le pays a connu un deuxième rebond des contaminations pendant l’été, en juillet, avant qu'un nouveau, croissant, ne se manifeste cet automne. Il s'est amorcé dans certains États avant de se propager à tout le territoire qui connait à ce jour de nouveau une augmentation forte et rapide de l’activité du virus. De quoi pousser plusieurs États à opter pour des restrictions fortes, alors que Donald Trump a exclu tout confinement à l’échelle nationale.

Lire aussi

Depuis le 3 novembre, pas moins de 100.000 nouveaux cas confirmés ont été recensés chaque jour, d’après les données de l’université Johns-Hopkins. Au cours de la semaine écoulée, le nombre moyen de dépistages positifs quotidiens s’approche même des 150 000. La troisième vague est non seulement une réalité, mais elle est massive. Les États-Unis ont atteint la barre des 250.000 décès attribués au Covid-19 pour plus de 11,5 millions de cas recensés depuis le début de la pandémie.

Japon

Après une vague au printemps puis à l’été comme aux États-Unis, le rebond actuel observé au Japon "pourrait être considéré comme une troisième vague" déclarait le 12 novembre Toshio Nakagawa, le président de l’Association médicale du Japon. Une interprétation confortée par l'évolution épidémique au cours des derniers jours. Le Japon est en "alerte maximale" après avoir recensé un nombre record d'infections quotidiennes au coronavirus, a déclaré ce jeudi le Premier ministre Yoshihide Suga, sans toutefois prévoir de nouvelles mesures de restrictions dans l'immédiat. 

Plus de 2000 nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été enregistrés mercredi dans le pays, un record national. Tokyo a par ailleurs dépassé jeudi la barre des 500 nouveaux cas quotidiens, selon les médias locaux, un deuxième record d'affilée pour la capitale du pays après 493 cas détectés la veille. Bien que relativement faibles comparés à d'autres pays, ces chiffres confirment une recrudescence brutale de la pandémie dans l'archipel nippon, où les tests ne sont pas pratiqués à grande échelle.

Iran

 Après un premier pic au printemps, puis un deuxième pendant l’été, l’Iran amorce sa troisième vague de Covid-19. Le nombre des morts s’envole dans tout le pays, mais les autorités se refusent à décider un confinement, imputant la responsabilité de la crise aux États-Unis et à leurs sanctions.

À ce jour, le pays, le plus touché du Moyen-Orient, a enregistré plus de 43.000 morts, et plus de 800.000 cas ont été confirmés depuis le début de l'épidémie en février. Ces dernières semaines, les autorités iraniennes annoncent régulièrement des bilans quotidiens de plus de 400 morts.

Corée du Sud

En Corée du Sud, les nouveaux cas quotidiens de Covid-19 ont atteint cette semaine un seuil qui n'avait plus été franchi depuis 81 jours, soit depuis le 29 août, faisant également craindre qu'une troisième vague de pandémie commence à frapper le pays. 

Selon l'Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA), 313 infections ont été recensées mardi, dont 245 cas locaux, portant le nombre total de cas à 29.311. 

Les épidémiologistes assimilent cette recrudescence de cas confirmés au début d'un nouveau rebond épidémique, après le premier concentré sur Daegu et la province du Nord Gyeongsang entre février et mars, et le second concentré sur la métropole de Séoul entre août et septembre.

En vidéo

La Corée du Sud, un modèle dans la lutte contre l’épidémie ?

Inde

Si l'Inde n'est pas concerné par cette troisième vague à grande échelle, dans sa capitale, New Delhi, le nombre de cas de coronavirus a explosé ce mois-ci, submergeant hôpitaux et cimetières, tandis que le gouvernement résiste aux appels à un nouveau confinement. La capacité d'accueil en unités de soins intensifs a toutefois été augmentée tout comme la capacité de test passée à plus de 100.000 personnes par jour.

Cette semaine, le nombre de cas y a dépassé le demi-million, avec une hausse record du nombre quotidien de nouveaux cas et de décès, les autorités sanitaires décrivant cette recrudescence comme la fameuse troisième vague de l'épidémie. Plus de 90% des lits en soins intensifs équipés de ventilateurs étaient occupés jeudi dans la mégalopole, selon une application de téléphonie mobile gouvernementale. La situation est aggravée par la pollution qui étouffe la capitale à cette période de l'année.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

EN DIRECT - Covid-19 : Le Maire demande le gel des primes d'assurance pour les restaurateurs

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

Lire et commenter