Covid-19 : feu vert pour la vaccination des enfants de 5 à 11 ans en Israël

La troisième dose est déjà très largement adoptée par les Israéliens, quel que soit leur âge. Israël a subi sa quatrième vague cet été. Le rappel vaccinal a permis de passer de 10 000 cas par jour à 500 aujourd'hui.

VACCINATION - Comme c'est déjà le cas aux États-Unis, notamment, les enfants de 5 à 11 ans vont pouvoir recevoir prochainement une première injection du vaccin Pfizer/BioNtech en Israël.

Les publics éligibles à la vaccination vont être plus nombreux en Israël. Dans les prochains jours, les enfants âgés entre 5 et 11 ans vont pouvoir être vaccinés avec des doses de Pfizer/BioNtech dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Le feu vert a ainsi été donné à ce sujet ce dimanche 15 novembre. 

"Le directeur général du ministère de la Santé a décidé de suivre les recommandations de la commission chargée d'étudier cette question et d'autoriser la vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans", a annoncé un communiqué du ministère de la Santé.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Cette décision intervient après des essais cliniques probants menés par Pfizer sur des milliers d'enfants. Leur produit a notamment démontré une efficacité de 90,7% contre les formes symptomatiques de la maladie. "La majorité des experts ont estimé que les bénéfices de cette vaccination pour les enfants seraient plus importants que les risques, ce qui a conduit à 

la décision d'autoriser le vaccin pour ces âges", a précisé le communiqué du ministère de la Santé israélien.

Vers une diminution des fermetures de classes grâce à la vaccination des enfants ?

Avec cette ouverture de la vaccination aux 5-11 ans, Israël espère notamment une baisse du nombre de fermetures de classes ainsi qu'une réduction de la transmission de l'épidémie dans la population générale. Cette décision s'inscrit dans la volonté de l'État hébreu de s'appuyer sur la vaccination pour juguler la pandémie de Covid-19. Après avoir été l'un des premiers pays à lancer la vaccination contre le Covid-19, en décembre 2020, Israël tâche désormais d'administrer une dose de rappel à ses citoyens, alors même que 80% des adultes ont déjà reçu deux doses.  

Lire aussi

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a commencé le mardi 9 novembre aux États-Unis. D'autres pays l'ont également déjà autorisée à l'instar de la Chine, des Émirats arabes unis, du Cambodge et de la Colombie. Ces derniers ont tous fait appel à des vaccins chinois. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - L'insuffisance de la vaccination et du dépistage est un "cocktail toxique", selon l'OMS

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.