Covid-19 : l'Ordre des médecins appelle à la priorité des soignants pour le rappel vaccinal

ILLUSTRATION

REQUÊTE - Dans un communiqué publié ce mardi, l'Ordre des médecins demande à ce que tous les professionnels de santé deviennent "sans délais" prioritaires pour l'administration de la troisième dose.

La campagne de rappel de vaccination anti-Covid-19, dite de troisième dose, a été lancée mercredi en France auprès des personnes les plus âgées et les plus vulnérables. Cette campagne sera étendue au cours des prochaines semaines à tous les plus de 65 ans, ainsi qu'à d'autres personnes risquant de développer une forme grave, comme celles qui souffrent d'obésité ou de diabète. Mais dans un communiqué publié ce mardi, l'Ordre des médecins appelle à revoir l'ordre des priorités. Il souhaiterait que tous les professionnels de santé aient accès dès à présent au rappel vaccinal.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

"L'Ordre des médecins demande que les médecins et tous les professionnels de santé soient considérés comme prioritaires pour l’accès à ce rappel, comme ils l’ont été au début de la campagne de vaccination, pour se protéger et protéger leurs patients", écrit-il en réclamant que la Haute Autorité de Santé et "la 'taskforce' vaccination" prennent en compte leur demande pour une mise en œuvre "sans délais"

Lire aussi

"Ce rappel de vaccination permettra, dans le cadre de la campagne vaccinale nationale, de poursuivre le travail de conviction par l’exemplarité des professionnels", argue d'autre part l'Ordre des médecins.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Paris annule une réunion entre les ministres de la Défense français et anglais

Afghanistan : le groupe État islamique revendique deux attaques à la bombe contre les talibans

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

Avant les sous-marins australiens, le cas des F-35 américains préférés aux Rafale par la Suisse

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.