Covid-19 : la métropole de Nice va proposer le rappel vaccinal à tous les plus de 12 ans

Covid-19 : la métropole de Nice va proposer le rappel vaccinal à tous les plus de 12 ans

VACCINATION - Dès le 1er décembre, tous les plus de 12 ans vaccinés depuis plus de six mois pourront recevoir leur dose de rappel dans la métropole de Nice, a annoncé le maire Christian Estrosi. À l'échelle nationale, seuls les plus de 50 ans seront éligibles à cette date.

Nice prend les devants. La métropole annonce ce lundi qu'à compter du 1er décembre, toutes les personnes de plus de 12 ans pourront se faire injecter une dose de rappel du vaccin anti-Covid, qui ne sera disponible qu'aux plus de 50 ans au niveau national. 

"Les Niçois et Métropolitains ayant terminé leur cycle vaccinal depuis six mois pourront, s'ils le souhaitent, réaliser leur troisième dose dans les centres de vaccination de la Métropole, et ce, sans limite d’âge, dès le 1er décembre", précise-t-elle dans un communiqué. Les volontaires pourront se rendre dans les centres de 17h à 18h, "dans la limite des doses restantes disponibles".

Toute l'info sur

La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Le président de la métropole et maire de Nice, Christian Estrosi, a assuré lors d'une conférence de presse "respecter les règles fixées par le ministère de la Santé", tout en demandant au gouvernement de "débloquer" la vaccination pour tous concernant cette nouvelle dose de rappel.

"Les vaccinés n'ont pas à payer pour les non-vaccinés"

L'élu niçois a également demandé au gouvernement, si la situation sanitaire était amenée à se détériorer, l'adoption de "restrictions ciblées" pour les non-vaccinés. Des mesures en matière notamment "d'activités culturelles, de loisirs, sportives, commerciales ou de fréquentation de lieux où le confinement de gens trop proches les uns des autres pourrait avoir des conséquences".

Lire aussi

"Les vaccinés n'ont pas à payer pour les non-vaccinés, nous n'allons pas remettre sous cloche notre économie, nos activités culturelles ou nos stations de sports d’hiver", a justifié Christian Estrosi, tout en se disant opposé à un confinement des réfractaires à l'injection.

Le rappel vaccinal est ouvert en France aux plus de 65 ans depuis septembre. Il le sera également pour les plus de 50 ans à compter du 1er décembre, tandis que la Haute autorité de santé a recommandé de son côté qu'il soit ouvert dès 40 ans. Le Conseil scientifique, lui, demande au gouvernement "d'envisager" une troisième dose pour tous.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : 13 cas détectés parmi les passagers qui ont atterri aux Pays-Bas

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.