Covid-19 : la quatorzaine bientôt réduite à 7 jours en France ?

Les spécialistes du virus estiment aujourd'hui qu'une semaine serait suffisante pour éviter les contagions. On vous explique pourquoi.

SANTE PUBLIQUE - Dans l'Hexagone, la quatorzaine demandée aux personnes atteintes du coronavirus pourrait être réduite de moitié. Elle a été jugée contre-productive selon le Conseil scientifique.

Olivier Véran avait déjà plus ou moins vendu la mèche le samedi 5 septembre, en indiquant avoir demandé "aux autorités scientifiques de donner un avis pour savoir si on ne peut pas réduire" la période d'isolement de quatorze jours actuellement préconisée pour les personnes atteintes du Covid-19 et les cas contacts, estimant que "cette fameuse quatorzaine (...) est sans doute trop longue"... Dimanche 6 septembre, le JDD dévoile que le Conseil scientifique plaide lui aussi pour sa réduction, à cinq ou sept jours, dans un avis qui n'a pas (encore) été rendu public, mais a déjà été transmis au gouvernement.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Sa mise en application ne serait donc plus qu'une question de jours, en attendant que le ministre de la Santé se range derrière cet avis et annonce officiellement cette réduction. "Les données montrent aujourd'hui que l'essentiel des contagions se fait dans la fenêtre des cinq premiers jours après les symptômes. Si on arrivait déjà à respecter ces cinq jours, on laisserait sans doute passer quelques personnes porteuses, mais semble-t-il avec un faible pouvoir de contamination", justifie, dans l'hebdomadaire, l'épidémiologiste Antoine Flahault, directeur de l'institut de santé globale à l'université de Genève. En revanche, il n'est toujours pas prévu de rendre cette quatorzaine, même réduite, obligatoire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Olivier Véran se dit prêt à bloquer l'exportation de vaccins en cas de besoin

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Séisme en Nouvelle-Zélande : alerte au tsunami en Nouvelle-Calédonie et dans tout le Pacifique

Lire et commenter