Covid-19 : une société française lance un test PCR à domicile

Le test à domicile de détection PCR du Covid-19 que vient de lancer le Français Eurofins

AUTO-TEST - Effectuer un dépistage PCR chez soi, sans rendez-vous, sans faire la queue, et même sans écouvillon dans le nez, c'est ce que propose une Eurofins, une entreprise française. Un test déjà disponible aux États-Unis et ailleurs en Europe, mais pas encore chez nous...

C'est peut-être l'une des dernières options qui manquait encore à l'arsenal des tests disponibles pour dépister le Covid-19. Eurofins Scientific, une société nantaise, vient d'annoncer le lancement en Europe de kits qui permettent d'effectuer soi-même le prélèvement indispensable à un test PCR. Un test un peu différent de ceux pratiqués en laboratoire, et pour cause : celui-ci ne nécessite pas d'écouvillon, et ne repose pas sur un échantillon prélevé dans le pharynx, un geste à la fois difficile et assez désagréable à s'auto-administrer.

Dans le kit commandé en ligne et reçu par transporteur, une petite bouteille de solution saline, stérile, avec laquelle l'utilisateur va se gargariser cinq à dix secondes. Ceci fait, le liquide peut être recraché dans un petit tube, dont le contenu sera analysé en laboratoire, le kit étant livré avec une enveloppe d'expédition, qui sera enlevée le lendemain de la livraison du kit, toujours par transporteur. Eurofins promet un résultat d'analyse délivré en ligne sous 24 h après la réception de l'échantillon.

Toute l'info sur

La France face à une 3e vague d'ampleur

Sur le fond, le procédé a été bien conçu. Pouvoir faire le prélèvement soi-même résout le problème du test pour des populations peu mobiles, du fait de l'âge ou du handicap. L'absence d'écouvillon simplifie l'administration du test pour ceux qui le supportaient mal, comme les enfants par exemple. Enfin, le gargarisme comme mode de prélèvement assure que personne ne fera d'analyse "dans votre dos" à votre insu. Si Eurofins n'annonce son lancement européen qu'aujourd'hui, l'entreprise commercialisait déjà aux États-Unis d'autres tests destinés aux particuliers depuis la mi-octobre, avec par exemple des masques filtrants à porter une journée avant de les renvoyer pour analyse.

Lire aussi

79€ en Allemagne... et pas encore disponible en France

La version européenne du test est d'ores et déjà disponible en ligne pour l'Allemagne et l'Espagne. En Allemagne, elle est vendue pour 79 euros. Dans un communiqué, Eurofins précise qu'elle va "demander les autorisations réglementaires pour commercialiser des tests similaires au Royaume-Uni, en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Suède, et d'autres pays". L'entreprise assure également que ces tests détectent la variation du virus observée depuis octobre au Royaume-Uni, et affirme donner accès à une partie de ses capacités de séquençage aux autorités nationales de santé européennes qui ne seraient pas encore en capacité d'identifier la variation du virus au sein des tests positifs. De quoi permettre de détecter la présence locale de cette nouvelle variante, et son évolution.

En vidéo

File d’attente à Strasbourg pour se faire tester

Si la possibilité de gérer son test seul est une vraie nouveauté, la prise d'échantillon à domicile était déjà possible chez nous, par un rendez-vous avec les infirmières libérales, qui savent gérer tant le prélèvement que son acheminement au laboratoire d'analyses. Une option toujours ouverte en attendant que l'auto-test soit validé par les autorités de santé françaises.

Si elle est peu connue du grand public, Eurofins n'est pas une jeune startup : le groupe spécialisé dans les services d'analyses pour la pharmacie, l'agroalimentaire et l'environnement exploite environ 800 laboratoires dans le monde, et emploie plus de 50.000 personnes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : l'Afrique du Sud lance (enfin) sa campagne de vaccination à grande échelle

Amandine Petit aux portes du top 10 de Miss Univers : "C’est un résultat assez incroyable"

EN DIRECT - Proche-Orient : Washington appelle Israël et les Palestiniens à "protéger les civils" et les enfants

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.