Covid-19 : le confinement des non-vaccinés n'est "pas nécessaire" en France, estime Emmanuel Macron

Confiner les non-vaccinés : impossible en France ?

VACCINATION - Dans une interview accordée à "La Voix du Nord", le chef de l'État affirme que le confinement des non-vaccinés n'est pas à l'ordre du jour en France, en raison notamment de la mise en place du pass sanitaire.

Emmanuel Macron écarte l'hypothèse d'un confinement des non-vaccinés. Auprès de La Voix du Nord, dans une interview mise en ligne jeudi 18 novembre au soir, le chef de l'État a estimé que cette mesure, mise en place par exemple en Autriche, n'était "pas nécessaire" en France. "Les pays qui confinent les non-vaccinés sont ceux qui n'ont pas mis en place le pass", a-t-il observé auprès de nos confrères. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Alors que la France voit son nombre de contaminations liées au Covid-19 augmenter au fil des jours, Emmanuel Macron invite à maintenir les efforts autour de la vaccination pour endiguer la pandémie. "Par contre, je pense qu'on doit tous se faire les ambassadeurs de la vaccination. Je le vois, la parole publique a ses limites. Aidez-moi à convaincre ceux qui sont réticents, qui se sont enfermés dans une défiance solitaire", a-t-il ajouté dans cet entretien donné à La Voix du Nord

La possibilité d'une 3e dose pour tous intégrée au pass sanitaire

Face à cette nouvelle vague épidémique qui touche l'Europe, et à la baisse de l'efficacité vaccinale au fil du temps, la question de la généralisation de la dose de rappel se pose en France. Emmanuel Macron a dit à La Voix du Nord attendre "l'avis des autorités sanitaires" sur le sujet avant de prendre une décision. "Pour les immunodéprimés, les personnes âgées, on sait que le bénéfice-risque est positif. S'il s'avère qu'une troisième dose est efficace et nécessaire pour les autres publics, évidemment, on l'intégrera dans la logique du pass sanitaire", a-t-il fait savoir.

Lire aussi

L'Autriche est devenue, lundi, le premier pays de l'Union européenne à confiner les personnes non vaccinées ou n'ayant pas contracté récemment le Covid-19. Sans aller jusque-là, la chancelière Angela Merkel a annoncé, ce jeudi, de sévères restrictions aux non-vaccinés en Allemagne, où le nombre de nouvelles infections a bondi de 65.371 en 24 heures, du jamais vu depuis le début de la pandémie. En France, 20.366 cas positifs ont été recensés en 24 heures, jeudi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Emmanuel Macron a reçu sa dose de rappel vaccinal ce week-end

"Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.