"On ne change pas un directeur comme ça" : Didier Raoult veut reporter son départ de l'IHU

Le professeur Didier Raoult à Marseille.

BRAS DE FER - Alors que le nouveau président de l'AP-HM veut lancer le processus de recrutement pour remplacer Didier Raoult, ce dernier affirme qu'il quittera ses fonctions "dans un an".

"On ne change pas un directeur comme ça." Alors que son poste a été remis en question par François Crémieux, le nouveau directeur des hôpitaux publics de Marseille (AP-HM), dont fait partie l'institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée infection, Didier Raoult contre-attaque. 

"Dans un an, je pense, je quitterai les fonctions de directeur de l'IHU", a ainsi annoncé le professeur de 69 ans, malgré la volonté de l'AP-HM de lancer le processus de recrutement de son successeur. "Il faut faire un appel d'offres, tout ça prend un temps, est programmé. Je comptais bien arrêter mes fonctions de directeur maintenant mais nous n'avons pas pu le faire car mon conseil scientifique, mon conseil d'administration, m'a demandé de le reporter d'un an compte tenu de l'épidémie de Covid."

Un conseil d'administration prévu en novembre

Toujours professeur émérite de l'université Aix-Marseille (AMU), Didier Raoult, l'un des six membres fondateurs de l'IHU, exerce la fonction de directeur de l'institut de façon bénévole, a-t-il insisté.

Le prochain conseil d'administration de l'IHU se tiendra le 23 novembre, a appris l'Agence France-Presse (AFP) auprès de l'Institut et de l'Université Aix-Marseille. "Toutes les questions à l'ordre du jour [de ce conseil] ne sont pas encore arrêtées", a insisté une porte-parole de l'université. 

Lire aussi

Or, d'après Didier Raoult, le conseil d'administration ne peut pas lui dire de partir car "il y a une présidente élue, c'est la présidente qui nomme le directeur, pas le conseil d'administration". Interrogé sur le soutien de cette dernière à son égard, Didier Raoult, confiant, répond "bien sûr". Les statuts de l'IHU, que l'AFP a consultés, indiquent que "le directeur est nommé, après avis du conseil d'administration, par le président".

De son côté, l'AP-HM n'a qu'une voix au conseil d'administration de l'IHU, qui compte 18 membres.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : après son rappel des États-Unis, l'ambassadeur français reçu ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.