Covid-19 : les malades de mucoviscidose de moins de 50 ans éligibles aux vaccins Pfizer et Moderna

Covid-19 : les malades de mucoviscidose de moins de 50 ans éligibles aux vaccins Pfizer et Moderna

EXTENSION - Jusqu'à présent, la mucoviscidose faisait partie des "comorbidités" ouvrant droit à la vaccination pour les personnes de 50 à 69 ans. Les critères d'éligibilité viennent d'être étendus aux patients dès 16 ans.

La nouvelle émane d'une association de patients, courrier du ministre de la Santé à l'appui. Les malades de la mucoviscidose âgés de moins de 50 ans, jusqu'ici non éligibles à la vaccination contre le Covid-19, peuvent désormais recevoir les vaccins Pfizer et Moderna, a annoncé jeudi Vaincre la Mucoviscidose.

"Bonne nouvelle ! Suite à l'interpellation d'Olivier Veran par Vaincre la Mucoviscidose et l'Association Grégory Lemarchal, tous les patients muco de 16 ans et plus peuvent désormais se faire vacciner contre la Covid-19 !", peut-on lire dans un tweet publié ce mercredi soir par l'organisation.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Des prescription pour "certaines situations exceptionnelles"

Dans le détail, cette pathologie permettra dorénavant de recevoir le vaccin Moderna à partir de 18 ans, ou le Pfizer à partir de 16 ans. Pour les enfants plus jeunes, "certaines situations exceptionnelles pourraient conduire à des prescriptions hors autorisation de mise sur le marché", par exemple dans le cas des greffes pulmonaires, ajoute l'association.

"C'est un soulagement", a réagi dans un communiqué cette organisation, qui avait demandé en février au gouvernement "d'assurer un accès effectif et sans délai" à la vaccination pour les malades qu'elle représente. "Les patients atteints de mucoviscidose âgés de moins de 50 ans peuvent désormais se faire vacciner", lui a répondu le ministre de la Santé dans une lettre datée du 31 mars.

Jusqu'à présent, la mucoviscidose faisait partie des "comorbidités" ouvrant droit à la vaccination pour les personnes de 50 à 69 ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

EN DIRECT - "Nous avons encore devant nous des jours difficiles à l'hôpital", prévient Attal

Lire et commenter