Les malades du Covid-19 vont pouvoir surveiller leur taux d'oxygène à domicile

Les malades du Covid-19 vont pouvoir surveiller leur taux d'oxygène à domicile

REMBOURSEMENT - Les personnes atteintes du Covid-19 pourront bénéficier chez eux d'oxymètres remboursés à 100% par la Sécurité sociale, un moyen de détecter les détresses respiratoires à temps. Plusieurs catégories de malades sont concernées.

Le gouvernement a annoncé mercredi le remboursement à 100% des oxymètres pour les patients souffrant de Covid-19. Ils pourront donc mesurer, à domicile, leur niveau de saturation en oxygène et, si besoin, rejoindre l'hôpital avant que la prise en charge en réanimation ne devienne inévitable.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

A quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Certains malades se dégradent sur le plan respiratoire sans le savoir, jusqu'à ce que la maladie atteigne un stade avancé. Aussi, certains ne consultent pas de médecin après avoir été testés positifs et les jeunes sans facteurs de risques ignorent parfois qu'ils peuvent faire une forme grave. En fonction du niveau de saturation donné par la machine, le patient peut détecter une dégradation de la maladie avant qu'elle ne soit sur une forme avancée.

Symptômes respiratoires, formes graves et + de 65 ans

15 à 20% des patients qui arrivent à l'hôpital vont directement en réanimation, un pourcentage nettement plus élevé que pour les autres maladies respiratoires, selon le ministère de la Santé, qui rappelle "l'impact organique, psychologique et les séquelles éventuelles" d'une hospitalisation en soins critiques, sans parler de la saturation des services.

Le remboursement à 100% de la location d'oxymètres de pouls, sur prescription médicale, concerne tous les malades ayant des symptômes respiratoires (même une simple toux), ceux susceptibles de faire des formes graves et les plus de 65 ans. 110.000 saturomètres sont disponibles en France, le stock pourrait être doublé en 15 jours. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

EN DIRECT - Olivier Véran : "Le pass sanitaire, nous y mettrons fin à la minute où nous le pourrons"

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Manifestations contre le pass sanitaire samedi dans toute la France: à quoi s'attendre?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.