Covid-19 : les voyageurs pourront être isolés s'ils arrivent positifs dans les aéroports parisiens

Roissy-Charles De Gaulle et les autres aéroports parisiens vont faire l'objet de nouvelles mesures sanitaires.

CONTRÔLE - Selon un décret du ministre de l'Intérieur présenté mercredi en Conseil des ministres, les personnes testées positives au Covid-19 à leur arrivée dans les aéroports parisiens pourront être placées à l'isolement.

Le gouvernement serre la vis. Un décret du ministre de l'Intérieur présenté ce mercredi en Conseil des ministres autorise la mise à l'isolement des personnes testées positives au Covid-19 lors de leur arrivée dans les aéroports parisiens. De manière plus générale, ce texte de Gérald Darmanin, pris dans le cadre de la loi du 15 février dernier prorogeant l'état d'urgence sanitaire, précise les compétences du préfet de police de Paris. Ainsi, Didier Lallement pourra prendre des mesures exceptionnelles "en cas de menaces et crises sanitaires graves" dans les trois aéroports parisiens, jusqu'au 31 décembre prochain.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Un panel de mesures sanitaires

Ces différentes mesures qui incombent au préfet de Police sont détaillées dans le compte rendu du Conseil des ministres. Celui-ci pourra ainsi : "Désigner les centres pour assurer la vaccination sur le territoire de la ville de Paris ; ordonner la fermeture des établissements recevant du public qui ne respecteraient pas les obligations applicables (jauge de fréquentation, horaires du couvre-feu et gestes barrières) et prendre des arrêtés de placement à l’isolement pour les personnes testées positives à leur arrivée à l'aéroport".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.