Covid-19 : les premières doses du vaccin Pfizer-BioNTech sont arrivées en France

Les premières doses du vaccin contre le Covid-19 développé par l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech ont été acheminées samedi matin peu avant 7h00 à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris, en banlieue parisienne, selon une journaliste de l'AFP sur place.  La vaccination commencera dimanche en France, où plus de 62.000 personnes sont mortes après avoir été infectées par le coronavirus, comme dans toute l'Union européenne. Les premières injections auront lieu dans deux établissements pour personnes âgées, à Sevran (Seine-Saint-Denis) et Dijon.

À BON PORT - Les premières doses du vaccin Pfizer-BioNTech sont arrivées ce samedi matin à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris, en provenance de l'usine belge de Pfizer à Puurs. Elles doivent servir lors des premières vaccinations dimanche dans des EPHAD de Sevran et Dijon.

Dimanche, la vaccination contre le Covid-19 va débuter en France, deux établissements pour personnes âgées, à Sevran et Dijon. Ce samedi, les premières doses du vaccin développé par l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech ont été acheminées peu avant 7h à la pharmacie centrale des Hôpitaux de Paris, en banlieue parisienne. Un total de 19 500 doses du vaccin contenues dans 3 900 flacons, selon l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Toute l'info sur

Le monde commence à se vacciner contre le Covid-19

Des doses venues de Belgique

Ces doses ont été transportées à bord d’un camion réfrigéré qui a fait le voyage depuis l'usine de Pfizer à Puurs, dans le nord-est de la Belgique. "C'est historique, il s'agit des toute premières doses", s'est réjoui le chef du pôle pharmacie hospitalière des Hôpitaux de Paris, Franck Huet. Le vaccin a été reconditionné à la pharmacie centrale de l'AP-HP avant une réexpédition vers l'unité de soins de longue durée de l’hôpital René-Muret de Sevran et le centre gériatrique de Champmaillot au CHU de Dijon.

Lire aussi

Selon l’AP-HP, six flacons seront livrés en Bourgogne et trois en Seine-Saint-Denis. L'arrivée dans l'Union européenne du vaccin Pfizer-BioNTech a été validée lundi par l’Agence européenne du médicament avant de recevoir le feu vert jeudi de la Haute autorité de santé (HAS). 

La campagne pour les 7 000 Ehpad de France, leurs résidents et leurs soignants susceptibles de développer des formes graves du Covid-19 ne démarrera réellement à grande échelle que début 2021.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Lire et commenter