Non, il n'existe aucun lien avéré entre vaccination et troubles oculaires

ILLUSTRATION

EFFETS SECONDAIRES - Des internautes assurent qu'il existerait un lien établi entre la vaccination contre le coronavirus et des cas de troubles oculaires. Il s'agit d'une mauvaise interprétation. Explications.

Il s'agit pour eux d'un énième effet indésirable de ces "poisons". Selon plusieurs internautes hostiles à la vaccination, les produits utilisés contre le coronavirus provoqueraient des troubles oculaires. Sur les réseaux sociaux, ils alertent, document à l'appui, sur la survenue "d'occlusions veineuses" qui seraient liées à la vaccination.

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Les Vérificateurs, une équipe de fact-checking commune aux rédactions de TF1, LCI et LCI.fr

Accompagné de ces tweets, un communiqué de presse daté du 20 mai 2021. Signé par la Société française d'ophtalmologie (SFO), on y lit en gras qu'il s'agit d'une "alerte vigilance sur la survenue d'occlusions veineuses suite à la vaccination" contre le Covid-19. L'association explique avoir été "interpellée" par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) sur la survenue de tels épisodes "dans les jours ou semaines après vaccination".

"Aucun lien" avéré, au contraire

Un texte authentique, mais très mal interprété. Auprès de LCI.fr, la professeure Marie-Noëlle Delyfer, vice-présidente de la SFO et auteure du texte, confirme ainsi qu'il provient bien de l'association professionnelle. "Le communiqué de presse a été émis à l'intention des ophtalmologistes à la demande de l'ANSM, parce qu'il y a eu des signalisations de cas d'occlusion veineuse rapportées dans la population vaccinée", explique-t-elle. À destination des professionnels du secteur, il n'avait cependant absolument pas vocation à être vu comme une alerte sur d'éventuels effets secondaires. Bien au contraire. 

"Ce qui est écrit est très clair", relève la professeure. Le document précise en effet qu'à ce jour "le nombre de cas recensés" semble "loin de dépasser la prévalence attendue des occlusions veineuses rétiniennes dans la population". Comprendre par là que c'est justement parce que cette infection - "très fréquente" chez les plus de 60 ans - n'a pas été assez rapportée parmi la population vaccinée qu'une alerte a été émise. "À ce jour, seuls huit cas d'occlusions ont été rapportées parmi la population vaccinée", explique Marie-Noëlle Delyfer. "C'est très inférieur à ce qui serait attendu. (...) Avec autant de personnes inoculées, on devrait s'attendre à en compter cent, voir plus." 

Dans son dernier rapport de pharmacovigilance, l'ANSM a en effet enregistré "huit nouveaux cas d'occlusion de la veine centrale de la rétine" chez des individus ayant reçu le vaccin AstraZeneca, "portant à 28 le nombre de cas notifiés" depuis le lancement de la campagne vaccinale. Ils sont survenus chez des patients d'âge médian de 65 ans.

Lire aussi

Preuve selon la SFO qu'il y a une "sous-déclaration" de ces événements. Raison pour laquelle l'association d'ophtalmologues a voulu demander aux professionnels d'être vigilants sur cette question. "Le vaccin ne prémuni pas les personnes contre toutes les maladies", rappelle Marie-Noëlle Delyfer, donc inexorablement "plus la population sera vaccinée, plus il y aura de signalements de maladie". Sans toutefois qu'il n'y ait de causalité. "Il n'existe à ce stade aucune preuve d'un lien entre la vaccination et ces cas d'occlusions veineuses". Loin de là. "Le message diffusé est plutôt rassurant", conclut la professeure. 

En vidéo

Totalement vaccinés, comment vivent-ils désormais ?

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

Alerte météo : trois départements placés en vigilance orange pour des risques de crues

Pourquoi Justin Bieber voulait-il (vraiment) rencontrer Emmanuel Macron ?

Autonomie de 1000 km, charge en 3 min... Découvrez la première berline à hydrogène française

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.