Opticiens, diététiciens, audioprothésistes... la liste des professions autorisées à vacciner s'allonge

Opticiens, diététiciens, audioprothésistes... la liste des professions autorisées à vacciner s'allonge

MOBILISATION - Un arrêté paru au journal officiel, ce jeudi, permet aux opticiens, audioprothésistes, ou encore assistants dentaires, de réaliser des injections de vaccins anti-Covid.

La lutte contre la propagation du Covid-19 se fera avec davantage de professionnels de santé. Car d'après un arrêté en date du 7 juillet, et publié ce jeudi 8 juillet au journal officiel, les opticiens, audioprothésistes, assistants dentaires, psychomotriciens et diététiciens sont désormais habilités à procéder à des injections de vaccins anti-Covid.

Cette extension de la liste des personnels de santé autorisés à vacciner n'est pas la première. Au cours des derniers mois, le gouvernement y avait déjà ajouté les masseurs-kinésithérapeutes, les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture, ou encore les étudiants de troisième cycle en médecine et en pharmacie.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

La vaccination obligatoire des soignants, elle, se précise ces derniers jours. Mercredi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, et plusieurs organisations professionnelles du secteur se sont dits favorables, dans un texte commun publié à l'issue d'une rencontre, à "une obligation vaccinale des professionnels de santé" contre le Covid-19.

À l'ouverture de la réunion, Olivier Véran a par ailleurs évoqué, pour la première fois, de possibles sanctions pour les contrevenants. Le ministre de la Santé a ainsi mentionné "des sanctions graduées en cas de non-respect d'une telle obligation".

Lire aussi

Selon un dernier bilan de Santé publique France publié mercredi, 7539 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, un nombre qui baisse depuis deux mois, et 997 personnes souffrant de formes graves sont à l'hôpital (contre 1032 la veille et plus de 2500, un mois plus tôt).

En revanche, le nombre de cas augmente, repassant mercredi au-dessus de la barre des 4000 cas quotidiens pour la première fois depuis près d'un mois. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

François Hollande réagit sur "l'indemnité inflation" du gouvernement : "C'est un bon mécanisme pour quelques mois"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.