Charles de Gaulle : 668 marins testés positifs à bord, le bilan devrait encore s'alourdir

Charles de Gaulle : 668 marins contaminés, 20 toujours hospitalisés

PANDÉMIE - Parmi les quelque 1800 marins du groupe aéronaval, 668 ont été testés positifs. Parmi eux, 31 sont aujourd’hui hospitalisés, dont un en réanimation. Le bilan devrait encore s’alourdir car 30% des résultats des tests sont encore attendus.

Plus d'un tiers des marins du porte-avions français Charles de Gaulle ont été testés positifs au coronavirus (Covid-19) depuis leur retour anticipé en France dimanche dernier, suite à la découverte de contaminations à bord. "En date du 14 avril au soir, 1767 marins du groupe aéronaval ont été testés, indique le ministère dans un communiqué. La grande majorité de ces tests concerne à ce stade des marins du porte-avions. 668 se sont révélés positifs", est-il précisé. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Parmi eux, "31 sont aujourd’hui hospitalisés à l'hôpital d'instruction des armées Sainte-Anne de Toulon (Var), dont un en réanimation", est-il précisé.  Cette campagne de tests est toujours en cour : 30% des résultats sont encore attendus. En parallèle, des opérations de désinfection des aéronefs et des bâtiments de surface ont débuté. "Elles sont menées par des équipes mixtes interarmées : des unités de la Marine nationale, notamment du Bataillon des marins pompiers de Marseille et du 2e régiment de Dragons de l’armée de Terre, en lien avec des industriels", indique le ministère des Armées.

Lire aussi

Une escale à Brest en cause ?

Cette campagne de tests est toujours en cours, a indiqué le ministère des Armées. Le chef d’état-major de la Marine a ordonné une enquête de commandement afin de tirer tous les enseignements de la gestion de l’épidémie au sein du groupe aéronaval. En fin de semaine dernière, le porte-avions a fait escale à Brest et des marins ont été autorisés à voir leurs proches. Certains marins ont pu contracter le virus à cette occasion et en contaminer d'autres à leur retour à bord, en dépit des mesures d'hygiènes spécifiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Norvège : une fête d'entreprise vire au probable foyer du variant Omicron, la moitié des convives infectés

Vaccin : au bout de combien de temps mon pass sanitaire est-il actif après la 3e dose de rappel ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.