Covid-19 : près de 190.000 personnes vaccinées en France, des disparités régionales

Covid-19 : près de 190.000 personnes vaccinées en France, des disparités régionales

ACCÉLÉRATION - Près de 190.000 personnes ont été vaccinées contre le Covid-19 selon le ministre de la Santé, Olivier Véran. Mais le rythme de vaccination est très différent d’une région à l’autre.

Il y a des régions qui vaccinent plus vite que d’autres. L’Ile-de-France, les Pays de la Loire ou encore la Bretagne font partie des régions les plus avancées en nombre de vaccinés. La Normandie atteint même un taux de vaccination de 3,72 pour 1000 habitants. 

Toute l'info sur

Le monde commence à se vacciner contre le Covid-19

En revanche, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, on compte à peine 1 vacciné pour 1000 habitants alors même que le taux d’incidence (nombre de cas sur sept jours pour 100.000 habitants) de la région est le plus élevé sur le territoire national.

"Barrer la route" au variant sud-africain

Une campagne de vaccination qui se poursuit tandis que les autorités sanitaires tentent de "barrer la route"  au variant anglais. 

Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy a alerté, lors d'une interview, ce mardi au 20H de TF1, sur la nécessité "d’essayer de limiter la vitesse d’apparition du variant anglais du virus potentiellement plus contagieux". Et a aussi mentionné l’apparition d’un variant dit sud-africain, "qui est probablement un peu plus toxique que l’anglais". Pour leur barrer la route, il a appelé à "poursuivre intensivement la vaccination".

Le ministre de la Santé a annoncé que les données concernant la vaccination seront désormais publiées chaque jour. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Feu vert de l'Assemblée nationale à l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er juin

EN DIRECT - Joe Biden entre à pied à la Maison Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Hospitalisations : les chiffres de Santé Publique France diffèrent de ceux des hôpitaux, pourquoi ?

Lire et commenter