Covid-19 : quelle est la circulation du virus à côté de chez vous ?

Géodes, le service de cartographie épidémiologique de Santé Publique France, permet de visualiser les dernières données sur l'épidémie de Covid-19, ville par ville.

ZOOM - Santé Publique France vient d'ouvrir au public la visualisation précise de l'évolution de l'épidémie de Covid-19, pour afficher sa progression très précisément, ville par ville, voire quartier par quartier. Mode d'emploi d'un service déjà victime de son succès.

Si toute la France du Covid ressemble aujourd’hui à cinquante nuances de rouge, savoir que votre département est rouge clair ou rouge foncé reste une information un peu vague, à échelle humaine. En fait, les données épidémiologiques dont dispose Santé Publique France sont bien plus précises, bien plus granulaires que cela. Et ces données, on peut depuis jeudi 21 octobre les visualiser plus simplement.

L'outil en lui-même n'est pas nouveau, il s'agit de Geodes, le site de géo-données de Santé Publique France, qui permettait déjà de visualiser des données ouvertes sur l'épidémiologie de toutes sortes de pathologies, mais aussi de la prévalence de toutes sortes de phénomènes, des suicides aux accidents du travail. La nouveauté, c'est toute une partie de données jusque-là inaccessibles sur la circulation du Covid-19. Reste à comprendre comment y accéder.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Car côté ergonomie, on sent bien que l'outil n'a pas été pensé pour le grand public. La richesse de ce que l'on peut y compulser y est pour beaucoup, mais il faut se retrouver dans l'interface. Pour aller voir par exemple la prévalence du Covid-19 sur la semaine écoulée dans la ville de notre choix, il faut suivre les étapes suivantes :

D'abord, dans la colonne de gauche, celle qui permet de "choisir des indicateurs", une liste alphabétique s'affiche. Cliquez sur la lettre "C", puis sur "Covid-19",  et le site listera toutes les sous-rubriques disponibles. Celle qui nous intéresse concerne les "Données de laboratoires infra-départementales (SI-DEP)". Cliquez dessus.

Dans le sous-menu, plusieurs choix. Pour voir l'état de l'épidémie près de chez vous, choisissez "Taux d'incidence, tous territoires", qui affichera les données compilées les plus récentes. Il vous sera alors proposé de les visualiser pour toute la population, ou seulement pour les plus de 65 ans, au choix.

Reste enfin à choisir la zone géographique que vous voulez consulter. Ici également, plusieurs choix : si vous voulez une ville, dans le menu déroulant "Niveau", choisissez "Commune 2020". L'option "Iris ref. 2019" permet un découpage plus précis des villes en quartiers, si elles comptent plus de 5000 habitants. En cliquant sur "Rechercher un territoire", vous pourrez entrer le nom de la ville désirée (mais pas son code postal, inopérant). Mais le plus simple reste encore de zoomer manuellement dans la carte. Une fois la ville de votre choix trouvée, vous pourrez voir par un code couleur le nombre de cas de Covid-19 détectés sur la dernière semaine, rapportés à la population. 

Un site déjà victime de son succès

Signe que les nouvelles données intéressent bien au delà des spécialistes : depuis sa mise à jour le site semble comme pris d'assaut, au point que vous avez toutes les chances de ne pouvoir y accéder directement. Il vous faudra passer par une sorte de salle d'attente virtuelle, qui vous dira combien d'internautes sont dans la file devant vous, et combien de minutes il vous faudra avant d'accéder au site. Rien de très grave, lors de nos essais nous avons rarement attendu plus d'une minute ou deux. Seule limitation liée à l'affluence : vous aurez dix minutes pour compulser les données de Géode, avant de laisser la place aux autres. Pour vous y connecter, allez sur https://geodes.santepubliquefrance.fr/

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon une revue médicale

EN DIRECT - Confinement assoupli : c'est aujourd'hui que les Français retrouvent leurs magasins

Le journaliste Rémy Buisine a-t-il vraiment refusé de répondre à l'IGPN?

Qui est Michel Zecler, le producteur tabassé par des policiers ?

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter