Covid-19 : un collectif de médecins préconise de renforcer les mesures sanitaires dans les écoles

Lavage de main avant un test salivaire dans une école près de Bordeaux.

JEUNESSE - Dans une tribune publiée lundi par Le Monde, un collectif de médecins et chercheurs avertit sur la nécessité d'adopter des mesures plus contraignantes pour réduire la transmission du Covid-19 à l’école.

Une moyenne de 30 000 nouveaux cas positifs par jour. Le seuil des 6000 personnes hospitalisées en réanimation franchi. Malgré le déploiement, depuis trois semaines, d'une batterie de mesures de freinage sur tout le territoire, la circulation virale du Covid-19 en France reste encore très élevée. Dans ce contexte, le retour à l'école lundi de plus de six millions d'élèves peut sembler périlleux. Quand bien même le gouvernement a mis en place un protocole renforcé et décrété une forte augmentation des tests dans les établissements scolaires, plusieurs scientifiques mettent en garde contre une nouvelle reprise épidémique avant l’été ou une stabilisation sous la forme d’un plateau haut périlleux. 

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Dans une tribune publiée lundi par Le Monde, un collectif de médecins et chercheurs réclame même l'adoption de mesures plus contraignantes à l'école pour réduire les risques de transmission du Covid-19. Les membres du collectif "Du côté de la science" s'appuient sur un argumentaire en trois volets. 

Accélérer le dépistage dans les écoles

D'une part, et c'est certainement l'axe le plus important, ils affirment que la campagne de dépistage auprès des plus jeunes doit s'accélérer, les annonces demeurant "en deçà des préconisations du Conseil scientifique dans son avis du 19 avril 2021". Si 64 millions d’autotests ont été commandés par les autorités sanitaires, ils ne seront pratiqués qu'une fois par semaine. Insuffisant pour les auteurs de la tribune qui rappellent que plusieurs de nos voisins européens en font un double usage hebdomadaire. Ils estiment aussi qu'avec 300.000 tests salivaires par semaine, dans un premier temps, moins de 10 % des plus de 6 millions d’élèves du primaire seront dépistés, laissant craindre que de nombreux cas positifs passent entre les mailles du filet. "Nous sommes encore loin d’un dépistage rigoureux et organisé dans la durée", assènent les médecins. 

Augmenter la ventilation des salles de classe

Parallèlement, un effort supplémentaire doit être fait en matière de ventilation des salles de classe. "L’aération est [la] clé", arguent les auteurs qui estiment insuffisantes les annonces de Jean-Michel Blanquer d'"encourager" les "collectivités à se doter de détecteurs de CO2 et de purificateurs d’air". Ils appellent l'État à aller plus loin et à assurer un certain financement de ce matériel. À défaut, "la simple ouverture des fenêtres est impérative", relève-t-il soulignant, là encore, des manques par rapport à certains pays du vieux continent. "Un nouveau protocole prévoyant d’aérer les classes une fois par heure est insuffisant, très en dessous de celui en vigueur en Allemagne qui, sur la base de données scientifiques, recommande une aération trois fois par heure", précise les scientifiques.

Lire aussi

Anticiper la rentrée 2021 par le biais de la vaccination

Enfin, il apparaît nécessaire d'"anticiper" au mieux la rentrée scolaire 2021, notamment via la vaccination. Après l'été, "les 15 millions de mineurs que compte notre pays seront de plus en plus touchés par la circulation du virus. Il est à craindre pour le futur que le SARS-CoV-2 et ses variants échappant aux vaccins touchent principalement les enfants et fassent des écoles des foyers épidémiques importants". "Il est plus que temps de se préparer à cette éventualité", concluent les auteurs dans les colonnes du Monde

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Chute d'une fusée chinoise : qu'est-ce que le point Nemo, où s'échouent d'ordinaire les débris spatiaux ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.