Covid-19 : un site américain vous propose de calculer le risque qu'un de vos invités soit malade

Covid-19 : un site américain vous propose de calculer le risque qu'un de vos invités soit malade

OUTIL - Un site élaboré par des chercheurs américains permet de calculer, sur la base des données en temps réel sur la pandémie, de mesurer en fonction du nombres d'invités présents ensembles à un moment donné le risque que l'un d'entre eux soit malade.

Le risque d'exposition au Covid-19 est plus élevé au cours d'un dîner ce vendredi soir à Paris (19%) qu'à La Rochelle (8%) : voici le genre de données que permet de récolter un site élaboré par des chercheurs de l'université Georgia Tech. Avec son interface simple, celui-ci ne cesse de gagner en popularité. En particulier depuis qu'il a été validé, ce lundi, par la fameuse revue scientifique Nature.

Concrètement,  COVID-19 Event Risk Assessment Planning Tool repose sur une méthodologie simple, fondée sur des données en temps réel sur la pandémie de Covid-19. Les chercheurs calculent en effet le risque en fonction du nombre officiel de nouveaux cas rapportés chaque jour dans un lieu donné (par comté aux Etats-Unis, ou par département en France). Le modèle prend aussi en compte le fait que le nombre réel de contaminations est supérieur de 5 à 10 fois au nombre de tests positifs, et l'utilisateur peut calculer le risque en fonction de ces deux hypothèses, 5 ou 10. A titre d'exemple, les chiffres de Paris et La Rochelle sont fondés sur une sous-estimation de 10 fois. 

Toute l'info sur

Covid-19 : la France touchée par une deuxième vague d'ampleur

Les dernières infos sur l'épidémie

Lire aussi

Un risque moindre à Paris que dans les Bouches-du-Rhône

Autre proposition du site : sélectionner la taille de l'événement auquel on prévoit de participer. A savoir 10, 25, 50, 100 ou jusqu'à 5.000 personnes. Mais aller jusqu'à 5.000 est inutile. A l'heure actuelle, dans de très nombreux lieux aux Etats-Unis et en Europe, on dépasse 50% de probabilité de se trouver en présence d'une personne contaminée dès 50 personnes. Avec 50 personnes - à un mariage ou dans des bars bien remplis, s'ils étaient ouverts - le risque ce vendredi qu'au moins une soit contaminée serait de 66% à Paris et de 77% dans les Bouches-du-Rhône.

Aussi pertinent soit-il, le site suppose qu'une personne reste positive pendant 10 jours, de l'aveu de son créateur Joshua Weitz. En réalité, des chercheurs estiment qu'une personne est très contagieuse pendant moins de temps, de l'ordre de 5 à 6 jours, et que le reste du temps elle ne l'est plus, ou en tout cas, moins, malgré la présence résiduelle de virus. Autre limite : le modèle ne prend pas non plus en compte qu'une personne infectée est plus susceptible de rester chez elle après l'apparition des symptômes. Mais il note que la moitié des contaminations viennent de gens qui n'ont pas ou peu de symptômes ou ignorent qu'ils sont infectés, selon des études.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter