Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

Covid-19 : peut-on recevoir une dose de Moderna après une vaccination Pfizer (et inversement) ?

VACCINATION - Plus de 11 millions de Français ont d'ores et déjà reçu une dose de rappel contre le Covid-19, et la campagne doit s'intensifier durant tout l'hiver. Les centres de vaccination vont recevoir de plus en plus de doses de Moderna. Peut-on en recevoir malgré une primo-vaccination avec Pfizer ?

La campagne de rappel avance. Selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, plus de 11 millions de Français ont d'ores et déjà reçu leur "troisième" injection contre le Covid-19 depuis l'ouverture de la campagne le 1er septembre, élargie à tous les plus de 18 ans le 27 novembre. Toutes les personnes majeures, vaccinées depuis plus de cinq mois, sont invités à se rendre dans un centre de vaccination, une pharmacie ou chez leur médecin pour recevoir une nouvelle injection. Mais de quelle marque ?

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Le ministère de la Santé l'assure : "Nous avons assez de doses pour vacciner tout le monde". Plusieurs millions de créneaux de vaccination devraient d'ailleurs prochainement ouvrir sur les plateformes pour répondre à la demande. "À un moment donné, les nouveaux rendez-vous en centres de vaccination seront plutôt en Moderna", prévient le ministère.

Pas de Moderna pour les moins de 30 ans

Car pour ne pas avoir "de pénurie", comme l'indique le ministère, il faudra utiliser Moderna, l'autre vaccin ARN messager, beaucoup moins administré que le Pfizer. Rassurez-vous, "deux doses de Pfizer peuvent tout à fait être suivies d'un rappel avec Moderna", insiste-t-on du côté du gouvernement. L'inverse est également possible, à savoir recevoir une dose de Pfizer lors du rappel, malgré une primo-vaccination en Moderna. Les autorités assurent qu'un tel mélange ne pose pas de problème de tolérance ni d'efficacité.

Lire aussi

En revanche, les moins de 30 ans ne sont pas concernés par cette mesure. En raison d'un risque de myocardite (une inflammation du cœur) bénigne survenue chez plusieurs jeunes hommes lors de la deuxième injection, le vaccin Moderna n'est pas autorisé pour les moins de 30 ans. Cette tranche d'âge doit donc impérativement recevoir une dose de Pfizer lors du rappel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.