Covid-19 : des troubles menstruels à attribuer à la vaccination ?

Covid-19 : des troubles menstruels à attribuer à la vaccination ?

SURVEILLANCE - La dernière enquête de pharmacovigilance de l'ANSM fait état de plusieurs cas de troubles menstruels signalés après l’injection des vaccins de Pfizer et Moderna. "Ce signal potentiel" va être porté au niveau européen, précise l'autorité sanitaire.

Comme à chaque fois qu'il est question d'effets secondaires potentiels liés à la vaccination, le lien de causalité reste à démontrer. L'Agence du médicament (ANSM) a toutefois décidé de classer comme "signal potentiel" les troubles menstruels survenus après la vaccination par Pfizer ou Moderna, a-t-elle précisé dans un point sur sa dernière enquête de pharmacovigilance dont les résultats ont été publiés vendredi.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

265 cas rapportés

Règles plus abondantes, décalées par rapport au cycle habituels voire absentes...  Dans le détail, 36 cas de troubles menstruels ont pour l'heure été signalés après la vaccination avec Moderna et 229 après l'injection du vaccin Pfizer. "L’analyse de cas de troubles menstruels survenus après la vaccination avec Spikevax (36 cas depuis le début de la vaccination) a conduit le comité de suivi à considérer qu’il s’agit d’un signal potentiel qui concerne également Comirnaty (Pfizer), dont le profil est semblable", a détaillé l’ANSM dans son rapport, précisant qu'un signalement à l'Agence européenne des médicaments (EMA) est prévu.

Sur les réseaux sociaux, les témoignages de femmes s'étonnant de la survenue de troubles dans la foulée de leur vaccination se multiplient.

Faut-il s'inquiéter ?

Quand certaines femmes décrivent effectivement une modification de la durée de leur cycle, d'autres évoquent l'intensité des saignements ou celle des douleurs. "J’avais plus de règles depuis le mois de mars, et depuis que j’ai commencé à me faire vacciner elles sont revenues" ou "j’ai eu mes règles trois fois depuis (le vaccin) alors que je suis sous pilule", peut-on lire sur les réseaux sociaux. "J’ai mal comme si j’avais mes règles mais sans mes règles. Le vaccin ?", s'interroge encore une internaute quand une autre décrit des règles "insupportables en plus d’un retard" avec une "douleur qui n’a fait que s’accentuer avant et pendant" en tentant de se rassurer : "si c’est lié au vaccin j’espère de tout cœur que ce n’est que temporaire".

Ce qui est bien probable. "Un cycle menstruel se dérègle facilement", rappelle en effet Olivier Picone, gynécologue-obstétricien à l'hôpital Louis-Mourier de Colombes et membre du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) auprès du Parisien. Plusieurs facteurs liés aux changements du quotidien peuvent notamment entrainer des dérèglements, comme le stress, un sommeil perturbé ou encore un épisode infectieux. Or, la vaccination est précisément censée provoquer une réponse immunitaire. "Ce n'est donc pas le vaccin directement qui serait la cause d'un trouble menstruel mais la réaction inflammatoire qu'il induirait", résume de son côté pour le même quotidien Geoffroy Robin, gynécologue et Président de la commission Gynécologie Médicale du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens).

Lire aussi

À noter que d'"éventuels effets sur les règles n'ont pas été notés pendant les effets cliniques des quatre vaccins autorisés" rapportait en juin l'ANSM. En revanche, de tels effets ont déjà été rapportés après la vaccination contre la grippe.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Exposition d'une photo d'Emmanuel Macron en maillot de bain : le couple présidentiel porte plainte

Pourquoi SOS Médecins entame une grève de 24 heures dès lundi matin

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Elections en Allemagne : les sociaux-démocrates en tête, incertitudes sur la succession d'Angela Merkel

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.