Covid-19 : le vaccin Pfizer autorisé en Europe pour les enfants de 5 à 11 ans, une première

Covid-19 : le vaccin Pfizer autorisé en Europe pour les enfants de 5 à 11 ans, une première

AVANCÉE - Dans un avis rendu ce jeudi après-midi, l'Agence européenne des Médicaments (EMA) a approuvé la vaccination des enfants de 5 à 11 ans avec le sérum de Pfizer. Il s'agit du premier vaccin autorisé pour cette tranche d'âge en Europe.

La campagne de vaccination prend un nouveau tournant d'envergure. Alors que tous les adultes sont désormais éligibles à la dose de rappel, les enfants vont pouvoir, au plus tôt début 2022, être, eux aussi, vaccinés contre le Covid-19. Le régulateur européen a autorisé ce jeudi après-midi l'administration aux enfants de 5 à 11 ans du vaccin anti-Covid-19 de Pfizer, premier sérum à être approuvé en Europe pour cette tranche d'âge.

"Je suis heureux de vous annoncer qu'à partir d'aujourd'hui Comirnaty (le nom commercial du vaccin, ndlr) a reçu l'approbation pour les enfants de cinq à 11 ans", a déclaré Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l'Agence européenne des Médicaments (EMA), basée à Amsterdam. 

Toute l'info sur

La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Ce vaccin à ARN messager est déjà autorisé pour les enfants de plus de 12 ans dans les 27 pays de l'UE. Les enfants de 5 à 11 ans recevront un tiers de la dose utilisée pour les personnes plus âgées, en deux injections espacées de trois semaines, a expliqué dans un communiqué le régulateur européen.

"Nous savons que le Covid-19 sévère et la mort restent assez rares chez les enfants, mais une maladie de toute gravité survient à tous les âges pédiatriques", a déclaré Marco Cavaleri lors d'une réunion publique en ligne. "De plus, une transmission élevée entraîne une augmentation des hospitalisations chez les enfants de tous âges", a-t-il ajouté.

Une efficacité de 90,7% et des effets secondaires "légers à modérés"

Le vaccin a démontré une efficacité de 90,7% lors d'un essai réalisé sur 2000 jeunes enfants de cette classe d'âge, a-t-il indiqué.

Les effets secondaires, qui peuvent durer quelques jours, ont été jugés "légers ou modérés" et peuvent se manifester sous la forme d'une douleur localisée à l'endroit de l'injection, d'une fatigue, de maux de tête, de douleurs musculaires ou d'un rhume.

Le régulateur "a donc conclu que les bénéfices du Comirnaty chez les enfants de 5 à 11 ans dépassent les risques, particulièrement chez ceux qui présentent des comorbidités augmentant le risque de contracter une forme grave du Covid-19", selon le communiqué. Mais la sûreté du vaccin Pfizer chez les enfants "continuera d'être surveillée de près", a souligné l'EMA.

Lire aussi

Hors du continent européen, le vaccin de Pfizer a déjà été approuvé pour les enfants de 5 à 11 ans dans certains pays, dont les États-Unis, Israël et le Canada.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : huit cas possibles du variant Omicron détectés en France

EN DIRECT - Crise des migrants : un avion de Frontex va surveiller la Manche "jour et nuit" à compter de mercredi

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

VIDÉO - Sur les côtes anglaises, les habitants assistent consternés à l'arrivée de centaines de migrants

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.