Crèmes amincissantes : les promesses des fabricants sont-elles réalistes ?

Santé

INFO OU INTOX ? - Perdre des centimètres de tour de taille ou de cuisse en quelques semaines... sans sport et sans régime. Voici ce que promettent en général les crèmes amincissantes. Quelle est l'efficacité réelle de ces produits qui ont le vent en poupe ? Pour le savoir, LCI a interrogé le médecin phlébologue Philippe Blanchemaison, spécialiste de la cellulite.

A l'approche de l'été, l'obsession est toujours la même : pouvoir enfiler son plus beau maillot de bain en laissant de côté bourrelets et capitons. Et quand on n'a pas envie de s'astreindre à faire un régime, ou du footing tous les jours, on se tourne naturellement vers les crèmes minceurs. Car, à en croire les laboratoires cosmétiques, leurs produits feraient des miracles. Est-ce bien réaliste ? 

LCI a voulu savoir ce qu'il en était réellement de leur efficacité. Pour cela, nous avons repris chaque promesse faite par les fabricants et nous avons demandé son avis au médecin phlébologue Philippe Blanchemaison, expert ès cellulite. Il nous répond sans détour.

Perdre un tour de taille ou 2 cm de tour de cuisse ?

Philippe Blanchemaison : "Il n’y a pas de solutions miracles pour se débarrasser de la cellulite. La seule façon de maigrir, c'est d'agir sur les cellules graisseuses et le seul principe actif qui agit dans ce domaine - et sur lequel nous avons un niveau de preuves scientifiques élevé - c'est la caféine. Toutefois, il faut être réaliste, en général, un tube de 90 ml n'en contient que 3%. Donc ces crèmes seules ne suffisent pas. Elles ont une petite action locale mais il faut absolument les associer à une alimentation équilibrée et à une activité physique. Dans l'idéal, il faut mettre sa crème en massant du bas vers le haut, avant de pratiquer sa demi-heure de sport quotidienne !"

Remodeler son corps en dormant ?

Philippe Blanchemaison : "C'est le principe de la chronobiologie, c'est-à-dire l'optimisation de l'action des principes actifs en fonction de la période de la journée où ils sont appliqués. Mais à ma connaissance, il n'est pas prouvé que se badigeonner de crème minceur avant d'aller se coucher ait une quelconque action amincissante. On sait juste que les sirtuines, des enzymes brûle-graisses produits par le corps humain, sont plus actifs la nuit."

En vidéo

Peut-on maigrir sans faire de sport ?

Retrouver un ventre plat en 15 jours chrono ?

Philippe Blanchemaison : "Là nous ne sommes plus dans le domaine du bon sens. Comment peut-on imaginer avoir un ventre plat sous la seule influence d'une crème amincissante ? Il y a quelques années, la marque Somatoline Cosmetic - qui représente 53% du marché - avait sorti une crème 'ventre plat pour hommes', car on sait que chez les hommes c'est sur le ventre que vont se loger les kilos en trop, mais c'est juste de la communication. Les fabricants de cosmétiques tapent fort dans leurs intitulés car aucun texte de lois ne l'interdit. Ce n'est donc pas malhonnête mais dans les faits, pour perdre du ventre, il faut arrêter de manger des aliments riches en graisses et en sucres, un point c'est tout."

Des capitons lissés ?

Philippe Blanchemaison : "Les 'capitons', ce n'est pas un mot médical, ça ne veut rien dire. C'est comme le mot 'détox', cela n'a aucune valeur scientifique. Le premier à parler de crème 'anti-capitons', c'est Jacques Courtin, le fondateur de la marque Clarins. Là encore, c'est uniquement du marketing. Ce qui marche très bien aussi auprès des clientes, ce sont les fameux tests cliniques écrits en tout petit sur les boîtes. Des intitulés du type : 'Résultats d’efficacité sous contrôle dermatologique sur 60 volontaires de 25 à 50 ans'. Cela n'a bien évidemment rien à voir avec une étude clinique. C'est juste un interrogatoire, et en général les volontaires sont déjà séduites par la marque qu'elles testent, donc elles disent que ça marche. En plus, elles repartent avec de nombreux échantillons. Résultat : tout ça est biaisé."

Lire aussi

Des crèmes qui agissent pendant 48 heures ?

Philippe Blanchemaison : "Il faut être clair, ça ne marche pas. Le seul effet tenseur immédiat, on le trouve avec certaines crèmes qui déclenchent une sensation de froid, mais cela dure 2 à 3 heures, pas plus."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter