Cuisine des restes : ce qui se recuit, se conserve et se congèle après la cuisson

Santé
DirectLCI
Personne n'aime gaspiller mais par manque de temps ou d'idées, de nombreux aliments atterrissent trop souvent dans la poubelle. Pourtant, lutter contre le gaspillage alimentaire c'est facile. Découvrez nos astuces anti-gaspi, sans craindre l'intoxication alimentaire.

Chaque année, 20 kg de déchets sont jetés par personne dont 7 kg de déchets alimentaires non consommés encore emballés. Une journée est même dédiée au gaspillage alimentaire le 16 octobre. Pourtant, des gestes simples permettent de dire NON au gaspillage. Congeler, préparer de nouveaux plats, il existe plein de manière de donner une seconde vie au contenu de son assiette tout en respectant certaines règles.

Les aliments qui se conservent

"Tous les plats préparés peuvent se conserver au frais jusqu’à trois jours", souligne Florence Foucaut, nutritionniste et diététicienne. Mais, comme le précise la spécialiste, il est impératif de respecter correctement la chaîne du froid, ne jamais la rompre et de bien protéger son plat au réfrigérateur. De cette manière, il est possible de garder au frais des pâtes avec de la sauce, un gratin, une viande en sauce, etc. dans des boites hermétiques.

Lire aussi

Les aliments qui se recuisent

Vous venez de terminer votre steak ou votre pavé de saumon mais il vous en reste ? Ne vous dirigez pas trop vite vers la poubelle, il existe plein de recettes simples et délicieuses pour votre prochain repas. Parce qu’éviter de gaspiller ne veut pas dire manger la même chose, faites preuve d’imagination ! "Votre steak peut devenir de la viande hachée pour une sauce bolognaise maison, votre pavé de saumon peut se transformer en miettes pour un gratin de poissons", avance Florence Foucaut. Ces plats peuvent ensuite être cuits tout de suite pour le repas du soir ou congelés pour être mangé plus tard. Ce n’est pas de recuire un aliment qui le rend impropre à la consommation mais c’est la manière dont il a précédemment été conservé.


Attention à certains aliments qu’il ne faut pas recuire car ils deviennent dangereux pour la santé. C’est le cas de légumes qui noircissent à la cuisson à cause de l’oxydation et qui peuvent donc devenir nocifs. Par exemple : l’artichaut, les champignons, le céleri, les salsifis, le fenouil, les blettes, etc. De manière générale, les légumes perdent 50% de leurs vitamines à la cuisson donc une deuxième cuisson leur en fait perdre encore plus.

Les aliments qui se congèlent

La congélation reste le meilleur moyen de conserver ses aliments et de pouvoir les manger plus tard. Ce mode de conservation permet de réduire le risque bactériologique.Gratins, plats en sauces, plats préparés, ils se congèlent tous. D’ailleurs, les plats en sauce sont même meilleurs le lendemain ! Par contre, il est recommandé de ne pas congeler les aliments encore chauds mais d’attendre plutôt qu’ils refroidissent. De plus, un aliment décongelé doit être cuit rapidement sans passer par le réfrigérateur.


Un bémol, tout ne se congèle pas. Ainsi, mieux vaut éviter de le faire pour la laitue, les concombres, les œufs durs, les fromages frais ou à pâte molle, les pommes de terre crues, la mayonnaise, la crème pâtissière, etc. On évite aussi de congeler les aliments riches en eau pour ne pas altérer la texture comme le melon, la pastèque ou la tomate.


Dernière astuce, pensez à congeler les plats par portion, ce sera plus simple de les décongeler même pour une personne sans gaspiller tout le plat.

Lire aussi

VIDEO - Bien nettoyer ses aliments et son réfrigérateur : des gestes qui peuvent sauver des vies

En vidéo

Bien nettoyer ses aliments et son réfrigérateur : des gestes qui peuvent sauver des vies

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter