Décès au CHU de Nantes : au fait, c'est quoi un lymphome ?

Décès au CHU de Nantes : au fait, c'est quoi un lymphome ?

COMPLICATIONS – Suite à la mort de trois patients traités par chimiothérapie au CHU de Nantes pour un lymphome, une enquête préliminaire a été ouverte. Mais savez-vous à quoi correspond cette maladie ? LCI fait le point sur un cancer méconnu qui touche près de 200.000 Français.

Depuis quelques jours, le lymphome fait parler de lui. Trois patients du CHU de Nantes sont décédés des suites de cette maladie alors qu'ils suivaient une cure de chimiothérapie intensive avec auto-greffe. Une quatrième personne, soignée par le même procédé, se porte mieux même si elle est toujours hospitalisée, selon un communiqué du ministère de la Santé paru hier. Marisol Touraine a saisi l'Inspection générale des Affaires sociales (Igas) pour déterminer la cause. 

En effet, les quatre patients ont développé de graves complications cardiaques après avoir pris le médicament cyclosphosphamide, utilisé pour traiter ce cancer. Le lymphome a beau toucher 18.000 nouvelles personnes chaque année et être en constante augmentation, il reste largement méconnu. Tour d'horizon des principales choses à savoir sur ce cancer qui touche d'abord les adolescents et les jeunes adultes et détient la triste cinquième position chez les plus âgés.

En vidéo

3 morts au CHU de Nantes après des séances de chimiothérapie

1- Qu’est-ce qu’un lymphome ?

C’est un cancer qui se développe dans le système lymphatique, qui intervient notamment dans les processus de défense de l’organisme. Lorsqu’une personne est touchée par la maladie, les cellules de son système immunitaire (les lymphocytes) se mettent à se multiplier de façon anarchique. Des tumeurs peuvent alors apparaître au niveau des ganglions ou des organes (estomac, intestin, testicules…).

La principale difficulté de ce cancer est qu’il en existe plus de 60 sous-types. On peut cependant le scinder en deux grandes catégories : les lymphomes hodgkiniens (ou "maladie de Hodgkin"), qui sont les plus connus mais les moins fréquents (15% des cas), et les lymphomes non hodgkiniens, en constante augmentation (85% des cas). 

2- Quels sont les symptômes du cancer?

Ils varient fortement d’un cas à l’autre, mais certains signes peuvent évoquer la maladie, comme par exemple :

- un gonflement d’un ou plusieurs ganglions

- une forte fatigue 

- des démangeaisons permanentes

3- Quelles sont ses causes ?

Elles ne sont pas connues, mais "il est admis que certains produits chimiques et des facteurs environnementaux pourraient favoriser son développement", précise France Lymphome Espoir dans un communiqué. L’exposition à certaines infections virales (virus d’Epstein-Barr, VIH…) ou bactériennes peut aussi être un facteur de risques. 

4- Peut-on en guérir ?

Chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie…il existe de nombreux traitements. Le programme de soins est à adapter en fonction du type de cancer et de chaque personne. Mais globalement, "le nombre de patients en rémission augmente", précise France Lymphome Espoir, selon qui "les préoccupations se portent davantage sur les effets psychosociaux à long terme." En effet, les patients redoutent la rechute. L’autre crainte récurrente : la modification de son image physique, qui affecte fortement l’estime de soi et augmente le risque de dépression. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter