Jeter votre masque dans la rue pourrait bientôt vous coûter 300 euros

Face à la multiplication des masques retrouvés un peu partout dans la nature, certaines municipalités ont décidé de durcir le ton. Les personnes abandonnant leur masque sur la voie publique pourraient écoper d'une amende.
Santé

INCIVISME - Face à la recrudescence de masques et gants jetés dans la rue, un député LR des Alpes-Maritimes a déposé une proposition de loi afin de lutter contre ce manque de civisme et durcir la réglementation.

Ils font désormais partie du paysage urbain. Dans plusieurs villes, dont Paris, Lyon, Toulouse et tant d'autres, certains individus peu urbains abandonnent leurs masques et leurs gants en pleine rue, au grand dam des éboueurs comme des citoyens. Un problème d'autant plus considérable pour les masques chirurgicaux, dont beaucoup jonchent l'espace public et qui mettent 450 ans à se décomposer. 

Ainsi, Eric Pauget, député LR de la 7ᵉ circonscription des Alpes-Maritimes, a déposé une proposition de loi lundi 18 mai afin de lutter contre ce manque de civisme. Selon France3, l'élu antibois propose donc une amende de 300 euros à quiconque est surpris en train de jeter au sol un masque de protection ou des gants de protection. 

Utilisation de la vidéo protection pour sanctionner

Dans sa proposition de loi, le député requiert également l'utilisation de la vidéoprotection sur la voie publique pour sanctionner les contrevenants ainsi que "d'octroyer la qualité d'agent de police judiciaire aux directeurs de police municipale et habilitant les agents de police municipale et agents de police judiciaire adjoints à réaliser des contrôles d'identité dans ce cadre". "Chacun de ces déchets épars non géré conformément au code de l'environnement est une nuisance voire une pollution qui constitue un coût important sur de nombreux plans pour la collectivité", déplore Eric Pauget dans sa proposition de loi.

Le ministère de la Transition écologique avait relayé des consignes claires, dès le 23 mars, en matière de gestion des déchets. "Il est demandé aux particuliers que les mouchoirs, masques et gants usagés soient jetés dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d'un système de fermeture fonctionnel. Ce sac doit être soigneusement refermé puis conservé 24 heures avant d'être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères", indiquait alors le ministère.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Pour l'heure, une personne qui jette un masque sur le sol va aujourd'hui payer une amende de 68 euros si elle est surprise par les forces de l'ordre. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent