Paris, Rennes, Marseille : la police évacue et verbalise pour le non-respect du couvre-feu

Paris, Rennes, Marseille : la police évacue et verbalise pour le non-respect du couvre-feu

DÉCONFINEMENT - Les forces de l’ordre ont dû intervenir, mercredi 19 mai, dans plusieurs villes de France pour évacuer et verbaliser de nombreuses personnes refusant de respecter le couvre-feu, repoussé à 21 h.

Le premier jour de réouverture des terrasses, magasins, cinémas ou théâtres, on ne peut pas dire que le couvre-feu ait été respecté par tous. À partir de ce mercredi 19 mai, il a été repoussé jusqu’à 21 h et dans de nombreuses villes comme Marseille, Bordeaux ou Rennes, la fête s’est un peu éternisée pour certains.

Toute l'info sur

Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

Déconfinement, vaccination... suivez les dernières actualités sur le Covid

Si le respect des gestes barrières a été sacrifié, les forces de l’ordre ont en revanche fait appliquer le couvre-feu. Les policiers ont donc dû intervenir sur la place de la Contrescarpe à Paris, par exemple, pour évacuer les derniers récalcitrants.

Débordements à Rennes

 À Marseille également, certains des retardataires ont écopé de leur amende de 135 euros. À Rennes, en revanche, c’est sous les gaz lacrymogènes que la soirée s’est terminée. Plus d’un millier de personnes étaient toujours massées dans le centre-ville, sur la place Sainte-Anne, bien après 21h. 

Un feu de joie a même été allumé à partir de palettes en bois. Les policiers ont donc dû disperser la foule aux alentours de 22h30 et les pompiers ont été appelés pour éteindre l’incendie.

Lire aussi

À partir de ce mercredi 19 mai, une nouvelle phase du déconfinement est en place avec pour point d’orgue la réouverture des terrasses des bars et restaurants avec six personnes attablées maximum. Cinémas, théâtres, musées et salles de spectacles ont également rouvert avec des jauges maximales de fréquentation.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

EN DIRECT - Présidentielle : "Eric Zemmour a créé sa campagne sur des propos chocs et il se plaint aujourd'hui"

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.