Déconfinement : "Le virus crée des différences dans les territoires", affirme Edouard Philippe

Déconfinement : "Le virus crée des différences dans les territoires", affirme Edouard Philippe
Santé

PLAN - Le Premier ministre Edouard Philippe confirme ce mardi que la levée du confinement se fera au diapason de la réalité de l'épidémie sur le territoire. Une carte "département par département" sera présentée à partir de jeudi 28 avril.

Le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé, mardi 28 avril, devant l'Assemblée nationale, que la levée du confinement décidé pour faire face à l'épidémie de Covid-19 ne se fera pas de manière uniforme à travers toute la France : "La circulation du virus n'est pas uniforme dans le pays. Certains territoires connaissent aujourd'hui, après six semaines de confinement, un nombre quotidien significatif de nouveaux cas. Mais dans d'autres, le virus est quasiment absent. Cette circulation hétérogène du virus crée de fait des différences entre les territoires. Pour tous ceux qui, comme moi, croient au bon sens, il n'est pas inutile, il est même très nécessaire de prendre en compte ces différences dans la façon dont le confinement doit être organisé". 

Le chef du gouvernement entend ainsi avancer avec prudence étant donné le risque d'une seconde vague de contamination, "à prendre au sérieux" a-t-il souligné. 

Lire aussi

Un travail de concertation avec élus locaux et préfets dès mercredi

Certaines mesures pourraient donc être levées progressivement selon les zones, en fonction de la dynamique de l’épidémie de coronavirus. Le Premier ministre a souligné devant les députés que la stratégie pour le déconfinement était fondée sur trois principes : "Vivre avec le virus, agir progressivement, adapter localement". 

Le Premier ministre a précisé que, sur cette base, un "travail de concertation et d’adaptation du plan aux réalités de terrain" serait mis en place à partir du mercredi 29 avril : "Avec le coordonnateur interministériel Jean Castex, je rencontrerai dès demain les associations d'élus locaux et les préfets. Puis, jeudi, les partenaires sociaux pour engager ce travail de concertation et d'adaptation du plan aux réalités de terrain." 

Une carte "département par département"

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Le Premier ministre a par ailleurs précisé qu'à partir de jeudi 30 avril, serait présentée une carte des indicateurs, département par département. Le déconfinement sera ainsi différencié le 11 mai entre les départements "vert", où il sera appliqué largement, et "rouge", où il prendra une forme plus stricte, a-t-il précisé. 

Pour cela, trois critères seront étudiés le 7 mai pour déterminer dans quels départements "la circulation du virus reste active", "les capacités hospitalières en réanimation restent tendues" et "le système local de tests et de détection des cas contacts ne soit pas suffisamment prêt", a-t-il précisé.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent