"Nous allons entrer dans une nouvelle phase" : l'appel des hôpitaux de Paris à de nouveaux volontaires

"Nous allons entrer dans une nouvelle phase" : l'appel des hôpitaux de Paris à de nouveaux volontaires
Santé

VOLONTARIAT - Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, est à la recherche de nouveaux bénévoles pour préparer le déconfinement. "Nous allons entrer dans une nouvelle phase où il sera utile de mobiliser un grand nombre de volontaires", explique-t-il.

C'est un nouvel appel que lance Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), dans les colonnes du Parisien - Aujourd'hui en France, ce dimanche. Alors que la pandémie de coronavirus semble avoir atteint un plateau en France, le haut fonctionnaire appelle ceux qui le peuvent à rejoindre les rangs de l'AP-HP à travers diverses missions.

"Nous pouvons penser que nous allons entrer dans une nouvelle phase où il sera utile de mobiliser un grand nombre de volontaires", explique Martin Hirsch. "Je veux parler à la fois des conditions du déconfinement, mais aussi des mesures permettant de repérer et d'isoler les porteurs de virus pour casser les chaînes de transmission encore actives. Ceci avec un soutien fort et personnalisé de ces personnes."

Livraison de repas, enquête de voisinage, etc...

Plusieurs missions seront ouvertes aux volontaires, qu'il s'agisse d'apporter de la nourriture aux personnes confinées, de réaliser des "enquêtes de voisinage, d'accompagner des équipes de prélèvements ou mettre en oeuvre des opérations de relogement", liste Le Parisien - Aujourd'hui en France.

Alors que le président de la République doit s'exprimer ce lundi, difficile pour l'heure de savoir quand et comment aura lieu le déconfinement. "Je ne sais pas ce que les autorités vont décider en termes de calendrier", avoue Martin Hirsch. "Mais ce sont des choses que l'on va tester à brève échéance auprès de personnes porteuses du virus mais ne nécessitant pas d'hospitalisation".

En vidéo

Coronavirus : des bénévoles de la Protection Civile en renfort du Samu

Lire aussi

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

L'AP-HP avait déjà lancé un appel au volontariat au début de la crise sanitaire. À ce jour, selon le quotidien, 700 bénévoles travaillent encore au sein des hôpitaux de Paris et de sa banlieue. À l'instar du premier appel, les nouveaux volontaires peuvent faire part de leur candidature sur le site volontaire.aphp.fr.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent