Des cas de gastro-entérite après la commercialisation de lots de coppa contaminés à la salmonelle

Santé

SANTE - Les autorités sanitaires ont appelé jeudi les consommateurs à la prudence après la commercialisation de coppa (charcuterie italienne) de marque "Di Vittorio" vendus en France entre le 17 mai et le 8 juillet. Des cas de gastro-entérite ont été signalés, en lien avec la présence de salmonelles.

Les consommateurs invités à la prudence. Les ministères de la Santé et de l'Agriculture ont annoncé vendredi l'apparition de "plusieurs foyers de toxi-infections alimentaires" à la salmonelle, signalés par les autorités sanitaires le 8 juillet dernier.

Des plaintes de consommateurs ont conduit les autorités à identifier l'origine des cas de gastro-entérite, à savoir de la charcuterie italienne de type coppa, tranchée ou entière, de la marque "Di Vittorio" issue du fournisseur Castelli France, vendue dans les supermarchés français entre le 17 mai et le 8 juillet dernier. 

Lire aussi

Numéro vert

Selon les ministères, l'enseigne Intermarché a procédé depuis le 8 juillet au retrait des lots suspectés d'être contaminés à la salmonelle, et une information a été diffusée sur les lieux de vente. Un numéro vert a également été mis à la disposition des consommateurs : 0.800.000.175.

Les autorités "recommandent aux personnes qui détiennent encore les produits concernés de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où elles les ont achetés". 

"Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux (diarrhée, vomissements) d’apparition brutale souvent accompagnés de fièvre et de maux de tête qui surviennent généralement 6 à 72 heures après la consommation des produits contaminés", rappellent les autorités. Les personnes qui présenteraient ces symptômes sont invitées à consulter leur médecin traitant. "En l’absence de symptômes dans les 7 jours après la consommation des produits concernés, il est inutile de s'inquiéter et de consulter un médecin."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter